BFM Business

Champion du monde du 800 mètres, ce Français a créé une appli de "drague ludique"

Vainqueur sur 800 mètres au championnat du monde, Pierre-Ambroise Bosse a lancé en février 2017 une application originale de rencontre sur Internet baptisée Deserve Her. Elle est éditée par la start-up qu'il a cofondée en 2016 avec un autre athlète français.

Certains sportifs de haut niveau n'attendent pas de gagner des titres mondiaux ou olympiques pour anticiper leur reconversion. C'est le cas emblématique de Pierre-Ambroise Bosse qui, devenu à 25 ans champion du monde sur la piste d'athlétisme, pourrait bientôt briguer le titre de roi de la "drague ludique sur internet".

Alors qu'il vient de conquérir avec brio le titre mondial du 800 mètres, cet athlète a créé à 23 ans en janvier 2016 sa start-up internet avec son acolyte, Bryan Cantero, également spécialiste des courses de demi-fond. Tous deux ont placé 15.000 euros chacun. Le créneau choisi par ces deux athlètes a peu de rapport avec le sport; il s'agit des sites de rencontres, avec l'ambition affichée de se distinguer de ce qui existe déjà, notamment Tinder.

-
- © Bryan Cantero (à gauche) et Pierre-Ambroise Bosse (à droite) ont lancé leur appli mobile "Deserve Her" en février 2017.

"On a développé l'idée en une heure. On s'est dit: qu'est-ce qu'on connaît vraiment? Les sites de rencontres! On connaît leurs défauts. Les filles y sont harcelées et tu ignores si elles te voient. Avec notre système, tu es sûr d'avoir ta chance, avec un côté ludique. Un vrai jeu de séduction" expliquait début août 2016 au JDD, Pierre-Ambroise Bosse, avant de finir quelques jours plus tard au pied du podium olympique, à la 4e place du 800 mètres.

Un accélérateur de start-up leur a apporté du capital

Baptisée Deserve Her ("Méritez-là" en français), l'application mobile a pu être développée grâce à l'entrée en novembre 2016, de l'accélérateur Startup Nursery au capital de la société éponyme créée par les deux athlètes.

Elle est sortie le 7 février 2017 sur les boutiques en ligne pour smartphone Android et iPhone. Tous ceux qui s'y inscrivent doivent saisir classiquement leurs préférences au moment de la création de leur profil, mais l'appli mobile se distingue par le fait que les hommes, et eux seuls, doivent en plus enregistrer des messages vocaux de quinze secondes pour tenter de séduire "leur belle". C'est un critère de plus dont disposent les filles pour sélectionner les prétendants en plus de la photo ou du texte rédigé sur le profil.

Si leur propos ou le son de leur voix fait tilt, la fille décide alors d'entamer ou non la discussion par messagerie instantanée avec lui. Ce processus baptisé "le béguin" donne le ton de l'appli, plutôt axée sur la drague ludique.

Nul doute que l'application, téléchargée plus de 5000 fois en cinq jours lors de son lancement en février 2017, devrait connaître un regain de notoriété avec le titre mondial conquis sur la piste d'athlétisme, de son co-créateur. 

Frédéric Bergé