BFM Business

Cette start-up remet la carte postale au goût du jour

L'application Fizzer permet aux utilisateurs d'envoyer des cartes postales personnalisées. Mais surtout, elle les poste à leur place!

La carte postale traditionnelle se met au numérique. Si certains la délaissaient par flemme (trouver des timbres, une boîte aux lettres,…), aujourd'hui ils n'ont plus d'excuses. Fizzer est une application web et mobile qui permet de réaliser, avec ses propres photos, une carte postale sur papier. Et l'équipe se charge de la poster.

Depuis l'application, il suffit de sélectionner la ou les photos que l'on souhaite. Cinq modèles de cartes postales, avec une à quatre photos, sont possibles. Ensuite, l'application demande d'écrire le message qui figurera au dos de la carte avec une limite de 300 caractères. Ainsi que l'adresse et le tour est joué. Fizzer se chargera d'imprimer la carte recto verso et de la poster.

2,39 euros la carte postale

Évidemment, le service a un coût. Pour envoyer une carte postale, il faudra payer 2,39 euros. Mais Fizzer propose également des packs dont les tarifs sont dégressifs. Ainsi, pour envoyer 10 cartes, le vacancier payera 20 euros, pour 25 il en aura pour 45 euros et pour 50 il dépensera 80 euros.

Lancée il y a deux ans, les fondateurs de l'application, Thibault Hagler, Vincent Porquet et Baptiste Hamain, affirment que "le succès est au rendez-vous". Pour autant, ils refusent de communiquer sur le chiffre d'affaires ou sur le nombre de cartes postales envoyées depuis 2014. Seuls renseignements, l'application compte plus de 100.000 utilisateurs et "le premier été, nous avons vendu 3.500 cartes postales contre 150.000 depuis le mois de janvier 2016".

-
- © -
-
- © -
D. L.