BFM Business

Cette start-up qui inventorie tous vos biens, plaît bien aux assureurs

CBien effectue une seconde levée de fonds de 8 millions d’euros auprès de ses actionnaires historiques Maif et Macif ainsi que de 5M Ventures.

CBien effectue une seconde levée de fonds de 8 millions d’euros auprès de ses actionnaires historiques Maif et Macif ainsi que de 5M Ventures. - CBien

CBien archive sur Internet photos et factures de meubles, bijoux et appareils d'un assuré pour qu'il soit mieux indemnisé en cas de sinistre. Actionnaires de la start-up, la Macif et la Maif l'ont aidée à lever 8 millions d'euros.

Faire l'inventaire de tous ses biens et objets de valeur en prenant systématiquement des photos et en archivant les factures ? Peu de gens le font à titre personnel. La start-up CBien, créée en 2013, se propose de le faire à votre place grâce à Internet et à son appli mobile avec pour argument clé : être mieux indemnisé par votre assureur en cas de vol ou de sinistre.

De l'ordinateur au canapé, en passant par le vélo électrique ou le téléviseur, vous pouvez enregistrer en ligne gratuitement (depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette) sur un compte sécurisé tout ce que vous possédez ou vos objets préférés, via sa plate-forme électronique.

Si le stockage de photos et factures est privilégié, l'appli mobile de CBien fonctionne aussi en scannant directement le code-barre de l'emballage d'un produit neuf qui vient d'être acheté. Son algorithme sait aussi estimer la valeur de chaque bien répertorié, ce qui permet de calculer la valeur totale de son patrimoine mobilier dont dépend le prix d'un contrat d’assurance habitation.

La Matmut a intégré le service dans sa propre appli mobile

Certains assureurs ont bien compris l'intérêt que représentait ce service simplifiant les démarches de l'assuré en cas de sinistre. Déjà actionnaires historiques, la Maif et la Macif ont aidé la start-up à effectuer une seconde levée de fonds de 8 millions d’euros à laquelle a participé le fonds 5M Ventures. Cette somme s'ajoute au 1,4 million d'euros déjà levé.

CBien a noué un partenariat avec un troisième assureur mutualiste, la Matmut. Celle-ci a intégré dans sa propre appli mobile un onglet redirigeant vers le service de la start-up pour aider à la gestion des sinistres de ses assurés.

La start-up prévoit la conclusion de nouveaux partenariats assureurs en France, en Allemagne et au Royaume-Uni dès 2017. La structure compte aujourd’hui plus de 28 salariés répartis entre Nantes, Paris et Hambourg.

Cette seconde levée a pour ambition de financer son développement à l’international, l’intégration de services d’assurance dans l’application (On-Demand, gestion de sinistre) et le développement de nouvelles technologies de référencement des biens.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco