BFM Business

Ces technologies qui peuvent vous faire économiser du carburant

Les technologies ne consomment pas seulement de l'énergie, elles aident les automobilistes à économiser du carburant, le payer moins cher et même à en produire. Et, en la matière, les start-up françaises sont très inventives.

Le blocage des dépôts de carburant gêne les automobilistes qu'ils soient professionnels ou non. Mais cette situation met en lumière un aspect parfois occulté des technologies: leur contribution à ce qu'on appelle l'éco-conduite. Les constructeurs ont depuis longtemps intégré dans les véhicules des équipements comme les régulateurs et les limitateurs de vitesse et les ordinateurs de bord. Mais en parallèle de nombreuses start-up ont développé des systèmes qui permettent aux automobilistes de gérer encore mieux leur consommation d'essence ou de gazole. Et dans ce domaine, les Français sont en bonne place.

Parmi eux, Drust, une entreprise parisienne fondée par deux ex-ingénieurs de PSA. Ils ont créé Akolyt qui, pour une centaine d'euros, transforme une voiture classique en voiture connectée grâce à un boitier électronique couplé à une appli pour smartphone. Ce connecteur se branche sur la prise diagnostic généralement placée sous le volant pour fournir une information plus détaillée que celle de l'ordinateur de bord en donnant en plus des conseils pour améliorer sa conduite.

Selon la start-up, Akolyt permet d'économiser jusqu'à 30% de carburant et de suivre cette évolution en temps réel sur son smartphone. Autre avantage: l'automobiliste va pouvoir mieux gérer la maintenance du véhicule en obtenant des informations habituellement accessibles seulement par les professionnels. Cela va lui permettre de faire des économies d'entretien.

Récupérer la chaleur des pots d'échappement

Une start-up de Gradignan, Exoes, propose de faire des économies d'une manière inattendue. Sa technologie, qualifiée d'hybridation à bas coût par ses concepteurs, récupère la chaleur des pots d'échappement pour la transformer en énergie. Techniquement, il s'agit d'un dispositif qui transforme un liquide sous pression en gaz grâce à un échangeur. Sous l'effet des fortes températures, ce gaz est transformé en électricité grâce à un alternateur. Cet équipement permet de faire fonctionner les équipements électroniques qui consomment de plus en plus d'énergie (GPS, autoradio, ordinateur de bord, WiFi...). Car, comme le rappelle Exoes, le moteur n'utilise qu'un tiers du plein, le reste est consommé par les autres équipements. Avec ce système qui s'adapte sur des voitures ou des camions, la consommation sera réduite d'au moins 15%.

Pour faire le plein, les smartphones sont depuis longtemps devenus des incontournables avec les applis de géolocalisation (Plan, Google Map ou Localize me). Mais des start-up ont été plus loin. Gasoil Now, Mobicarbu, ou Zagaz vous géolocalise pour indiquer les stations-services les plus proches en les classant par proximité, mais aussi en fonction du prix au litre. En un clic, on sait ce que l'on consomme et combien va coûter un plein.

Pascal Samama