BFM Business

Ces applis que vous ne trouverez plus sur l’Apple Watch

L'Apple Watch ne semble pas être le meilleur outil pour faire ses courses ou pour trouver un itinéraire.

L'Apple Watch ne semble pas être le meilleur outil pour faire ses courses ou pour trouver un itinéraire. - Apple

eBay, Amazon, Google Maps et Target ont probablement constaté qu'une montre connectée ne répondait pas forcément à tous les usages, et se retirent discrètement de l'Apple Watch.

L’Apple Watch est-elle un succès? Nul ne le sait vraiment puisque depuis son lancement, il y a deux ans, Apple n’a pas donné de chiffres de ventes. Mais cet indice relevé par Apple Insider peut donner une tendance sur l’usage qu’en font les utilisateurs. Selon le site spécialisé, plusieurs éditeurs ont cessé de développer l'extension de leurs applis pour la montre connectée. Parmi eux, des géants comme Google Maps, Amazon, eBay ou Target.

Aucun n’a fait d’annonce officielle, mais Apple Insider a détecté sur les données disponibles sur l’Apple Store que ces éditeurs ne faisaient plus mention de l’Apple Watch pour la version iOS de leurs applis. Le site a tenté de les contacter, sans succès. Seul Google a réagi en expliquant qu’effectivement, le support de l’Apple Watch avait été retiré de la dernière mise à jour iOS, mais qu’il fallait s’attendre à du nouveau "dans un futur proche" sans donner plus d’information.

Qui s'en est rendu compte?

Pour Apple Insider, le fait même que ces éditeurs n’aient pas fait d’annonce et que la disparition de ces versions n’ait même pas été constatée par les utilisateurs prouve que leurs applis ne sont pas utilisées. "S’ils avaient cessé de développer les versions iPad, cela aurait provoqué des titres dans la presse", estime le site.

Reste que l'arrêt de ces versions ne remet pas en cause l'Apple Watch, mais seulement certains usages qu'on lui prêtait, notamment le e-commerce qui pourrait devenir le point central d'un nouvel appareil inspiré de l'Echo d'Amazon, qu'Apple pourrait bientôt présenter.

Pascal Samama