BFM Business

Ce que cache la croissance des ventes de jeux vidéo

-

- - Peter Parks - AFP

En hausse de 9,5% en 2015, le marché doit l'essentiel de sa croissance aux ventes de jeux sur mobile. Les ventes de consoles ont elles chuté de 6%, ce qui constitue une claire contre-performance.

Industrie du jeu vidéo recherche Wii désespérément. C'est l'impression que laisse la dernière étude du Syndicat des jeux vidéo (Sell) sur le marché français en 2015. La console star de Nintendo qui s'est vendue à plus de 100 millions d'exemplaires dans le monde manque cruellement au marché du jeu vidéo. Pourtant, de loin, cette industrie pourrait paraître florissante. L'an passé, le secteur a enregistré une croissance de 9,5% et généré un chiffre d'affaires de 2,87 milliards d'euros. Ce qui en fait le deuxième plus gros produit culturel derrière le livre. 

Mais ce succès, l'industrie le doit principalement au jeu mobile sur smartphone et tablette. Les ventes d'applications vidéo-ludiques ont en effet progressé de 30% à 260 millions d'euros. Sans les ventes de jeux sur mobile, la croissance n'aurait été que de 3,5%. Certes, le jeu sur console génère toujours le gros de l'activité mais il est moins flamboyant que sur la génération précédente. En 2008 (année équivalente au cycle actuel des consoles), la croissance sur ce marché atteignait les 18%.

Les consoles peinent à recruter de nouveaux joueurs

Les consoles de nouvelles génération que sont la Playstation 4, la XBox One et la Wii U sont sorties il y a trois ans maintenant. Elles devraient être au sommet du cycle et générer des ventes record. Or ce n'est pas le cas. Pis, elles ont reculé par rapport à 2014. En 2015, la vente de consoles a généré un chiffre d'affaires de 712 millions d'euros, soit un recul de 6%. En 2008, elles croissaient de 20%. 

C'est maintenant une certitude, le jeu vidéo classique sur console ne fera pas mieux que la génération précédente, celle des Wii, PS3 et XBox 360. Et c'est une première. Depuis que ces machines existent, chaque nouveau cycle faisait mieux que le précédent. Ce n'est plus le cas. Les fabricants de consoles peinent à recruter de nouveaux joueurs. "Nous avons vécu effectivement une transition brutale entre la génération 7 et la génération 8 avec une migration très rapide du public", reconnait Emmanuel Martin, le délégué général du Sell. Les anciennes consoles chutent et les nouvelles ne prennent pas le relais.

La réalité virtuelle trop chère?

Le problème c'est que le secteur n'a plus la Wii pour locomotive. La console de Nintendo qui s'est vendue à plus de 6 millions d'exemplaires en France avait réussi à conquérir un large public familial alors que les machines actuelles ne recrutent plus de nouveaux joueurs. Si, paradoxalement, le jeu vidéo n'a jamais eu autant d'adeptes en France (7 Français sur 10 selon une étude du CNC), c'est sur smartphone et tablette qu'ils s'adonnent principalement à leur passion. Or le problème pour l'industrie c'est que le jeu sur mobile ne génère pas autant de revenus que celui sur console. Les centaines de millions d'applications téléchargées ont généré en France "à peine" 260 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015.

Les fabricants de consoles vont-il réussir à attirer à nouveau un large public? Tous les yeux sont en tout cas tournés vers la réalité virtuelle. La plupart des grands fabricants de high-tech comme Apple planchent sur le sujet. Facebook a même annoncé la sortie imminente de son Oculus Rift compatible avec la XBox One. Mais à 699 euros pièce (sans la console!), pas sûr que cette technologie réussisse à attirer ce très large public tant convoité.

Le projet secret de Nintendo pour se relancer

Après l'énorme succès de la Wii, la firme japonaise a connu un échec patent avec sa console actuelle. Nintendo a vendu à date 12,6 millions de Wii U, quand à titre de comparaison la Wii avait atteint les 67 millions trois ans après sa sortie... Résultat: l'entreprise nippone a du accélérer le développement de la machine suivante. Baptisé NX, le projet secret de Nintendo devrait être dévoilé d'ici le mois de mai pour une sortie attendu en fin d'année. Très peu de choses ont filtré pour le moment, si ce n'est le fait qu'il s'agirait d'un nouveau concept de console en deux parties (console+tablette?) et proposerait d'avantage de fonctions sociales et internet. Sans doute la console de salon de la dernière chance pour Nintendo qui a connu plusieurs années de pertes.

Frédéric Bianchi