BFM Business

Ce drone intelligent à selfies n’est réservé qu’aux clients d’Apple

-

- - Hover Camera

Une start-up a inventé un drone à selfie capable de reconnaitre une personne et la suivre où qu'elle aille. Apple a obtenu l'exclusivité de la vente de cet appareil qui n’est compatible qu’avec les iPhone.

Faire un selfie oblige à tenir un smartphone à bout de bras, tous en cadrant l’image avant de déclencher la photo. Pour éviter ces circonvolutions, Zero Zero Robotics, une start-up chinoise, a créé un appareil impressionnant. Il s’agit de l’Hover Camera Passport, un drone à faire des selfies sans intervention humaine. Il est doté d’une intelligence artificielle qui permet de reconnaître une personne et de la suivre où qu'elle aille. Mais pour se l’offrir, il faudra remplir quelques conditions.

Il faudra d’abord dépenser 500 dollars, mais l’argent ne fait pas tout. Il faudra aussi aller dans les boutiques en ligne d’Apple qui sont les seules à le distribuer. Le parcours du geek-consommateur n’est pas encore fini, puisque l'iPhone est le seul smartphone capable de piloter le drone qui fonctionne seulement avec une appli iOS. Ceux qui n'ont pas d'iPhone devront en trouver un.

Mais avoir un iPhone n’est pas tout car pour récupérer les images (photo et vidéos) réalisées avec le robot volant, un Mac est également nécessaire. Mais pour le connecter sur le port USB de l'ordinateur, un câble est nécessaire. Il est vendu en option par Apple.

La start-up ne dit pas si son appareil sera un jour compatible avec Android, mais sur son site, Apple vante le produit comme si c’était le sien à une exception près: il rappelle qu’il ne garantit pas les produits vendus sur son site s’ils ne portent pas sa marque.

Pascal Samama