BFM Business

Blackberry supprime 4.500 postes et annonce une perte colossale

Blackberry se porte mal face à la rude concurrence des smartphones.

Blackberry se porte mal face à la rude concurrence des smartphones. - -

Le groupe canadien, en perte de vitesse, a confirmé vendredi soir la suppression d'un tiers de ses postes. Le fabriquant a essuyé une perte de près d'un milliard de dollars.

Les rumeurs de licenciements massifs sont confirmées. Le fabricant canadien de smartphones BlackBerry a annoncé vendredi la suppression de 4.500 postes sur un peu plus de 12.000 salariés employés par le groupe, en difficulté depuis plusieurs mois.

Le groupe de télécoms a essuyé une perte d'exploitation de près d'un milliard de dollars au deuxième trimestre de son exercice achevé le 31 août. BlackBerry a passé une provision pour charges exceptionnelles de l'ordre de 930 à 960 millions sur des stocks de téléphones non écoulés.

Hors éléments exceptionnels, la perte nette au deuxième trimestre sera de 250 à 265 millions de dollars.

A. G. avec AFP