BFM Business

Béton absorbant, maison flottante: des technologies contre les inondations

Des britanniques ont créé une maison amphibie qui peut flotter

Des britanniques ont créé une maison amphibie qui peut flotter - RMC

VIDÉO - Une partie de la France a les pieds dans l’eau. Mais sommes-nous suffisamment armés pour faire face à ce genre d'événements? Des chercheurs mettent au point des technologies pour limiter les dégâts des inondations.

Des entreprises mettent au point des solutions pour aider à combattre les inondations. Le groupe Lafarge a développé Topmix, un bitume qui peut absorber jusqu'à 3000 litres d'eau en une minute. Sa partie supérieure, faite de roches et de cailloux, laisse passer l'eau. La partie inférieure, moins absorbante, la draine vers le système de récupération des eaux de pluie de la ville. Topmix n’est malheureusement pas encore totalement au point puisqu’il ne résiste pas au gel.

Du côté du Royaume-Uni, un cabinet d’architecte a lui imaginé une maison amphibie, baptisée Formose. Son socle en béton est conçu comme comme le ponton flottant des marinas. Il se remplit au fur et à mesure de l’arrivée de l’eau, soulevant ainsi peu à peu la construction. La maison peut s’élever jusqu’à 2,5 mètres.

Des drones pour surveiller les cours d’eau 

Certaines catastrophes pourraient être mieux anticipées si les spécialistes se servaient davantage des outils à leur disposition. En survolant les zones inondées, les drones peuvent localiser les habitations touchées par le sinistre et alerter les secours. Ils peuvent aussi surveiller la délimitation du champ d’inondation et déterminer avec précision les niveaux d’eau.

En croisant ces informations avec celles collectées par les radars météo et d'autres indicateurs tels que les prévisions météorologiques, les éléments du relief ou encore le suivi des cours d’eau, certaines catastrophes pourraient ainsi être mieux anticipées.

Frédéric Simottel édité par P.Dum