BFM Business

Avec Pixel, Google pourra-t-il faire le poids face au Galaxy S8 et à l'iPhone X?

Après Samsung et Apple, c'est au tour de Google d'entrer dans la bataille des smartphones haut de gamme.

Après Samsung et Apple, c'est au tour de Google d'entrer dans la bataille des smartphones haut de gamme. - Glenn Chapman - AFP

"Vous songez à changer de téléphone? Restez à l’écoute le 4 octobre". C'est le message lancé par Google pour annoncer la présentation du Pixel. La "keynote" de Google se tiendra le 4 octobre.

Si les rumeurs ont presque tout dévoilé des iPhone 8 et X des mois avant leur présentation, Google arrive presque à garder les secrets de son Pixel. Il faudra encore attendre quelques semaines pour découvrir le nouveau smartphone. Cette semaine, le groupe a annoncé un "événement" qui se tiendra le 4 octobre au cours duquel le géant technologique américain dévoilera la deuxième génération de son smartphone Pixel, concurrent direct de l'iPhone X dévoilé par Apple mardi et des Galaxy S8 de Samsung.

Le timing de l'annonce de ce rendez-vous a été bien pensé puisque Apple et Samsung viennent de lancer les précommandes de l'iPhone 8 et du Galaxy Note 8. Ce dernier à déjà enregistré 650.000 précommandes en 5 jours. Pour l'iPhone 8, il faudra attendre un peu mais le succès semble au rendez-vous comment en témoigne les délais de livraisons risquent d'être un peu plus longs que prévu, selon le site Mac4Ever.

L’ambition de se faire une place parmi les grands fabricants de smartphone a été clairement affiché dans un message publié sur son site: "Vous songez à changer de téléphone ? Restez à l’écoute le 4 octobre". Ce modèle se place dans le segment des appareils haut de gamme, d’un point de vue technologique. Mais reste à savoir si Google cèdera à la tentation de rejoindre le club très fermé des smartphone à plus de 1000 euros.

Pixel, un compagnon pour Google Home

Probable au vu des caractéristiques techniques du Pixel qui ont fuité sur la toile qui le rende aussi performant qu’un Galaxy S8 ou qu’un iPhone X. Il serait équipé d’un écran sans bord OLED, d’un processeur surpuissant (le Snapdragon 836 de Qualcomm) et serait étanche à l’eau et à la poussière ce qui expliquerait la disparition possible de la prise jack. Et comme Samsung et Apple le font en proposant des version grand format de leurs appareils, Google pourrait présenter un Pixel XL 2 au format 5,99 pouces. Faut-il se fier à ces rumeurs? Le groupe californien les a démenti pour conserver l’effet de surprise le 4 octobre.

Reste encore à connaître la stratégie commerciale de Google. Apparus en octobre 2016, les Pixel ont toujours été distribués au compte goutte sur très peu de pays. Le pixel 2 sera-t-il vendu cette fois à plus grande échelle ? Possible afin de faire du Pixel le compagnon de Google Home, son assistant intelligent et ne pas laisser aux autres fabricants de smartphones sous Android en particulier Samsung, l’exclusivité d’une relation hautement stratégique.

Pour cela, le groupe californien est prêt à y mettre le prix. S'ici la fin de l'année, selon Digitimes, il pourrait racheter HTC dont les revenus s'effondrent malgré la qualité de son dernier modèle (HTC U11). Et rappelons que c'est justement le groupe taïwanais qui a fabriqué pour Google le précédent Pixel.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco