BFM Business

Avec Orange Cash, l'opérateur mobile se transforme en banque

Le service proposé par le premier opérateur mobile français permet de régler des achats de moins de 20 euros en utilisant son téléphone. Testé localement depuis 2014 avec Visa, Orange Cash va être déployé dès cet automne au niveau national.

Orange a annoncé lundi 19 octobre la généralisation à l'ensemble du territoire national de son service de paiement mobile prépayé Orange Cash, lancé en 2014 en partenariat avec Visa dans plusieurs villes de l'Hexagone (Caen, Lille, Nice, Strasbourg et Rennes).

L'application, conçue en partenariat avec Visa, utilise la technologie sans contact "NFC" qui permet de régler ses petits achats avec son smartphone, plutôt qu’en liquide ou avec une carte bancaire. Cash permet aussi de payer en ligne. Dans ce cas, l'utilisateur crée une carte de paiement virtuelle à usage unique en saisissant un code secret.

Orange veut ainsi se mettre à la page du paiement mobile sans contact, alors que de plus en plus de commerçants sont équipés de terminaux munis de cette technologie. Mais, pour l'opérateur mobile, c'est surtout la possibilité de se constituer une bonne réserve d'abonnés pour la phase 2: le lancement, début 2016, d'une banque en ligne. Et Orange compte déjà 27.000 clients dans les villes-tests.

L'iPhone pas compatible avec Cash

L’autre but avoué: concurrencer les start-up qui proposent des services financiers accessibles sur mobile. Du paiement entre particuliers aux prêts immobiliers, ces nouveaux acteurs sont moins chers et plus rapides que les banques.

Apple Pay, l'application de paiement sans contact d'Apple est sans doute également visée. La preuve: les iPhone ne sont pas compatibles avec Orange Cash… En tout cas pour l’instant.

A. Saurat-Dubois édité par BFMBusiness.com