BFM Business

Auto-entrepreneurs, voici les logiciels pour se conformer à la loi anti-fraude

A compter du 1er janvier 2018, les micro-entrepreneurs devront donc s'équiper ou mettre à jour leur logiciel existant, qui devra être conforme à la loi anti-fraude à la TVA.

A compter du 1er janvier 2018, les micro-entrepreneurs devront donc s'équiper ou mettre à jour leur logiciel existant, qui devra être conforme à la loi anti-fraude à la TVA. - Flickr-Creative Commons

Anticipant l'obligation faite aux auto-entrepreneurs de s'équiper à compter du 1er janvier 2018 d'un logiciel de gestion, au moins trois éditeurs proposent déjà leurs solutions. Comptez entre 29,90 euros pour le moins cher et 69,90 euros pour le plus élaboré.

La lutte contre la fraude à la TVA va concerner toutes les entreprises même les plus petites, y compris les auto-entrepreneurs. La loi du 29 décembre 2015 de finances pour 2016, qui entrera en vigueur d'ici janvier 2018, prévoit l'obligation pour toutes les entreprises de se doter d'un logiciel de gestion anti-fraude, pour mieux garantir l'authenticité de leurs recettes enregistrées.

Les auto-entrepreneurs soumis à la franchise de base de TVA (en dessous d'un certain plafond d'activité), n'échappent pas à la règle. "Dès janvier 2018, en cas de contrôle par l'URSSAF, l'auto-entrepreneur ne disposant pas d'un logiciel aux normes s'expose à une amende de 7 500 euros et devra régulariser sa situation dans les 60 jours suivants" explique Evo'Portail, portail web spécialisé dans l'accompagnement des auto-entrepreneurs.

Pour l'auto-entrepreneur qui utilisait Word pour rédiger et mettre en forme ses devis ou Excel pour sa gestion, l'acquisition d'un logiciel anti-fraude devient obligatoire à compter du 1er janvier 2018. Cette contrainte sera source de frais supplémentaires, sans oublier la nécessaire prise en main de cet outil.

Plusieurs logiciels de gestion destinés à la cible commerciale des micro-entrepreneur se présentent comme étant en conformité avec la loi anti-fraude.

  • Auto-entrepreneur Pratic 2017. Ce programme se destine aux auto-entrepreneurs souhaitent gérer eux-mêmes leur activité: comptabilité, saisie des devis, édition des factures ainsi que la tenue du livre achat-recettes sous forme chronologique. Il est vendu 39 euros (HT) pour un PC sous Windows par l'éditeur EBP
  • Instant Gestion ME (micro-entrepreneurs). Ce logiciel édite les devis, les bons de commande, les factures ainsi que le livre des dépenses et des recettes et un tableau de bord de l'activité de la micro-entreprise. Il est vendu par Instant Gestion en trois versions : Classic (29,90 euros HT), Premium (49,90 euros HT) et Premium + (69,90 euros HT). Ces deux dernières versions (disponibles sous Windows) disposent en plus de diverses fonctions comme le paramétrage des charges sociales et fiscales et du calcul des cotisations ou celui des frais kilométriques refacturés aux clients.
  • Ciel Devis Factures et Compta. Le premier module (Devis Factures) permet de réaliser devis et factures en saisissant à la volée des données comme les clients, les articles ou les prestations. Il est vendu par Ciel (groupe Sage) selon trois formules d'abonnement: de 9 euros/mois (mises à jour incluse) à 32 euros/mois (services connectés inclus). Toutes ces versions fonctionnent sur PC sous Windows.
Frédéric Bergé