BFM Business

Sanofi pourrait annoncer "dans les prochains jours" s'il produit ou non les vaccins de BioNTech et Janssen, selon Agnès Pannier-Runacher

Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée à l’Industrie, était l'invitée ce mardi matin de BFMTV-RMC. Deux laboratoires se sont montrés intéressés pour faire produire chez Sanofi leurs vaccins.

Sanofi va-t-il produire des vaccins développés par ses concurrents?

Ce que je peux confirmer c'est que Sanofi est en discussion avec deux laboratoires, avec Pfizer/BioNTech et avec un autre laboratoire, le belgo-américain Janssen J&J, qui n'a pas encore son autorisation de mise sur le marché. Sanofi nous dira, dans les tous prochains jours, quelles sont ses possibilités de vaccination et de soutien à cette vaccination", a répondu ce mardi matin la ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, au micro de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV-RMC.

Sanofi "prendra sa décision dans les prochaines heures. C'est une discussion, c'est une négociation (…) qui se déroule en ce moment", a poursuivi la ministre, qui a tenu à souligner qu'il ne s'agissait pas de "fabrication sous licence" mais plutôt "de sous-traitance".

"Le moment de se saisir du sujet"

Nous avons fait une première action qui consistait à faire monter des sous-traitants pour fabriquer des vaccins: nous avons quatre vaccins, sur les six premiers qui vont arriver sur le marché, qui sont fabriqués en France. Pfizer/BioNTech et Moderna ont déjà un sous-traitant en France", a-t-elle expliqué.

Sauf que les capacités industrielles de Sanofi sont beaucoup plus importantes. "C'est pour ça que nous avons dit à Sanofi, dans la mesure où nous voyons à peu près où en était l'état de la fabrication, que c'était le moment de se saisir de ce sujet et de regarder ce qu'ils pouvaient faire".

"Ce sera à eux d'annoncer avec quels laboratoires ils feront un accord, pour combien de doses et à quel moment la production se lancera", a néanmoins nuancé Agnès Pannier-Runacher.

J. Br.