BFM Business

Montebourg vante les résultats de ses commissaires au Redressement productif

Arnaud Montebourg satisfait de ses commissaires au Redressement productifs

Arnaud Montebourg satisfait de ses commissaires au Redressement productifs - -

Arnaud Montebourg réunit ce vendredi 12 juillet les 22 Commissaires Régionaux au Redressement productif pour dresser un bilan de leur action au bout d'un an. Ils doivent voler au secours des entreprises en difficulté. Ce dispositif est il efficace ?

Arnaud Montebourg va faire, ce vendredi 12 juillet, le bilan de l'action des 22 Commissaires au Redressement productif qu'il a mis en place voici un an.

Et dans les préféctures, on est agréablement surpris ! Car à l'origine, sur le terrain, on était plutôt dubitatif face à l'initiative d'Arnaud Montebourg. Mais à l'arrivée, le dispositif semble plutôt efficace.

Quand une entreprise va mal, l'idée est que tous les acteurs privés et ceux de la sphère publique régionale se mettent autour d'une table : il y a les finances publiques, les directions régionales de l'économie, Pole emploi, la Banque de France ainsi que les banquiers privés. Les 22 Commissaires, sous la houlette des préfets, ont donc la légitimité pour les réunir tous ensemble.

Les entreprises jouent le jeu

L'intêret est de pouvoir traiter le problème dans sa globalité. Et cela fonctionne, nous dit on en région. Tous les mercredi, chacun des 22 Commissaires fait ainsi remonter un tableau de bord au Ministère du redressement productif, à Bercy.

Même si au démarrage, les entreprises qui ont fait appel aux Commissaires étaient à l'agonie - et il était trop tard pour elles - aujourd'hui, elles appellent à temps.

Une source préfectorale qui avait quelques apréhensions au départ, nous dit même qu'aujourd'hui, en terme de service public rendu aux entreprises, le role des Commissaires est une réussite.

Mathieu Jolivet