BFM Business
Entreprises

L'ouverture des commerces les dimanches de janvier décidée au niveau local

Une femme passe devant un magasin fermé dans une zone commerçante de Cologne, le 4 janvier 2021

Une femme passe devant un magasin fermé dans une zone commerçante de Cologne, le 4 janvier 2021 - Ina FASSBENDER © 2019 AFP

La ministre du Travail, Elisabeth Borne, a fait savoir ce mardi que la décision d'ouvrir ou non les commerces les dimanches de janvier pour rattraper les pertes liées au confinement sera prise dans les départements après concertation avec les collectivités et les partenaires sociaux.

L'ouverture des commerces les dimanches de janvier est décidée dans les départements, après concertation avec les collectivités et les partenaires sociaux, et sans automaticité, a indiqué ce mardi la ministre du Travail, Elisabeth Borne, sur Franceinfo.

"On a des situations différentes en fonction du résultat des concertations (dans les départements). Dans la plupart des cas, on ouvrira comme on le fait chaque année pour les dimanches de soldes, donc les deux derniers dimanches de janvier", a expliqué la ministre. "Il n'y a pas d'automaticité", a-t-elle ajouté, rappelant que les communes avaient aussi à leur disposition "les douze dimanches du maire" par an.

Pour l'heure, voici la liste des départements ayant autorisé par arrêté l'ouverture des commerces les dimanches de janvier:

  • Aude
  • Ardèche
  • Charente-Maritime
  • Côtes-d'Armor
  • Côte-d'Or
  • Finistère
  • Ille-et-Vilaine
  • Meurthe-et-Moselle
  • Nièvre
  • Orne
  • Pas-de-Calais
  • Puy-de-Dôme
  • Rhône (uniquement 24 et 31 janvier)
  • Var
P.L. avec AFP