BFM Business

Sécurité numérique: Gemalto rachète l'américain SafeNet

Gemalto veut accélérer "ses opportunités de croissance".

Gemalto veut accélérer "ses opportunités de croissance". - -

Le grand spécialiste français de la sécurité numérique vient d'annoncer, ce 8 août, qu'il rachetait la société américaine pour 666 millions d'euros. Le groupe poursuit ainsi son développement.

Gemalto s'agrandit. Le spécialiste français de la sécurité numérique a annoncé ce vendredi 8 août l'acquisition dans le même secteur de la société américaine SafeNet pour un montant de 890 millions de dollars (666 millions d'euros).

Du fait de la croissance et des synergies découlant de cette acquisition, la société prévoit de dépasser "d'environ 10%" son objectif d'activités opérationnelles pour 2017, jusque-là fixé à 600 millions d'euros, indique Gemalto dans un communiqué.

L'acquisition est financée "par 440 millions de dollars de trésorerie disponible et par 450 millions de dollars issus des lignes de crédit existantes", détaille le groupe français.

Leadership renforcé

"Ultérieurement et selon les conditions de marché", Gemalto indique qu'il "pourrait entreprendre une opération de refinancement, basée par exemple sur l'émission d'un emprunt obligataire".

La transaction vise à "accélérer le déploiement de nos solutions de haute sécurité pour les entreprises, et démultiplier nos technologies et opportunités de croissance dans la protection des accès en ligne", a expliqué Olivier Piou, le directeur général de Gemalto, cité dans le communiqué.

"Globalement notre leadership dans la sécurité numérique s'en trouve renforcé", a-t-il résumé, alors que Gemalto rappelle que "le monde numérique entre dans une période où une gestion rigoureuse des données numériques sensibles est primordiale".

D. L. avec AFP