BFM Business

Porté par la hausse des cours, le bénéfice net de TotalEnergies multiplié par 23 au 3e trimestre

Total cherche à renforcer ses activités liées aux énergies renouvelables et à l’électricité

Total cherche à renforcer ses activités liées aux énergies renouvelables et à l’électricité - BERTRAND GUAY / AFP

Profitant de la remontée des cours des hydrocarbures, le bénéfice net de TotalEnergies a été multiplié par 23, à 4,6 milliards de dollars au troisième trimestre.

TotalEnergies a annoncé ce jeudi un bénéfice net multiplié par 23 sur un an, à 4,6 milliards de dollars au troisième trimestre, profitant à plein de la remontée des cours des hydrocarbures, en particulier de la flambée du gaz. "La reprise économique mondiale, notamment en Asie, a entraîné une forte hausse des prix de toutes les énergies au troisième trimestre", a souligné dans un communiqué Patrick Pouyanné, le PDG du géant français.

Ce bénéfice se compare aux 202 millions de dollars du troisième trimestre 2020, un niveau alors bas en raison de la déprime des cours. Mais, en comparant au troisième trimestre de 2019, avant la crise du Covid-19, ce résultat apparaît tout de même en forte progression de 66%.

La production d'hydrocarbures en hausse de 4%

La principale explication à cette hausse est donc la remontée des cours des hydrocarbures: pétrole mais aussi gaz, notamment sous sa forme liquéfiée (GNL), une activité dans laquelle le groupe est très actif. Cette flambée des cours pose d'ailleurs des problèmes de pouvoir d'achat dans de nombreux pays, car elle se traduit dans les prix à la pompe ou dans ceux du chauffage, obligeant des gouvernements à intervenir.

TotalEnergies a aussi profité d'une remontée de sa production d'hydrocarbures, en hausse de 4% sur un an au troisième trimestre, notamment grâce à la forte demande pour le gaz et au choix des pays producteurs de pétrole de remettre des barils sur le marché.

dossier :

TotalEnergies

P.L. avec AFP