BFM Business

CGG veut renégocier sa dette

CGG a subi de plein fouet la chute des prix du pétrole.

CGG a subi de plein fouet la chute des prix du pétrole. - Eric Piermont - AFP

Le groupe parapétrolier français envisage de nommer un mandataire afin de renégocier sa dette avec ses créanciers.

CGG, qui a subi de plein fouet la chute des cours de l'or noir, considère que son niveau d'endettement est "trop élevé" et envisage de demander la nomination d'un "mandataire ad hoc" afin de renégocier avec ses créanciers, selon un communiqué diffusé jeudi.

Le groupe parapétrolier français "entend entamer des discussions avec l'ensemble des parties prenantes dans leurs différentes juridictions en vue de parvenir à une restructuration financière", explique le document.

Y.D. avec AFP