BFM Business

  Bourbon mise sur le gaz pour limiter ses pertes dans le pétrole

"Pour réduire sa dépendance aux activités pétrolières, le groupe français Bourbon vient d'annoncer le rachat des activités de transport de gaz jusqu'alors détenues par son actionnaire majoritaire, Jaccar Holdings. "

Bourbon poursuit sa diversification. L'ancien groupe sucrier, reconverti dans les services pétroliers affirme dans un communiqué vouloir désormais "accompagner ses clients vers la transition énergétique". Pour y parvenir, il a décidé d'investir massivement dans le secteur du gaz, un marché qui semble offrir plus de perspectives de croissance. 

Dirigé par Christian Lefèvre, le groupe français vient de prendre le contrôle, contre 320 millions de dollars (286 millions d'euros), des entreprises Evergas et Greenship Gas. La première est une société d'exploitation et de commercialisation de services de transport de gaz. Quant à Greenship Gas, il s'agit d'un armateur singapourien. Disposant de 17 navires, elle est capable de transporter de l'éthane, de l'éthylène ou encore des hydrocarbures liquides. 

L'hyper dépendance au pétrole ne peut plus durer 

Bourbon a également annoncé s'être porté acquéreur, à hauteur de 80%, de JHW Engineering & Contracting limited. Une entreprise spécialisée dans les activités d'ingénierie de navires, d'achats, de contractualisation et de gestion de projets gaziers. 

En réalité, avec ces acquisitions et cette diversification de ses activités, Bourbon se cherche un second souffle. Jusqu'à présent, 80% de son chiffre d'affaires dépend des services pétroliers et notamment des interventions sous-marines réalisées par robot. Mais, en raison de la chute des cours de l'or noir, Bourbon souffre désormais. 

En fondant de 40%, les cours du pétrole ont contraint de nombreux acteurs de l'industrie pétrolière à couper leurs investissements. L'an dernier, le groupe français a particulièrement subi cette situation en enregistrant un effondrement de ses activités. Une situation qui s'est traduite par une perte de près de 80 millions d'euros.

>> Retrouvez en temps réel le cours de l'action BOURBON sur TradingSat

Antonin Moriscot avec Sidonie Watrigant