BFM Business

Boeing dévoile le Valkyrie II, un drone hypersonique pour des missions militaires et spatiales

Première image de l'avion hypersonique de Boeing

Première image de l'avion hypersonique de Boeing - Boeing

Lors d'un forum aérospatial à San Diego, Boeing a dévoilé la maquette d'un drone hypersonique capable d'atteindre Mach 5 et 30.000 d'altitude.

Boeing a revu sa copie. L'avion hypersonique dévoilé en 2018 s'est métamorphosé. A l'époque, il était prévu pour transporter des passagers à Mach 3 pour des vols intercontinentaux. Désormais, la nouvelle version de l'aéronef, baptisée Valkyrie II, pourrait être aussi destiné à remplir des missions militaires et spatiales à Mach 5 à près de 30.000 mètres d'altitude.

L'avionneur américain a présenté une maquette de l'appareil lors du forum organisé l’American Institute of Aeronautics and Astronautics (AIAA) qui s'est tenu la semaine dernière à San Diego. Finie la ligne inspirée du Concorde et plus de hublots pour admirer la courbure de la terre lors de vols transatlantique.

La nouvelle version ressemble plus à un chasseur, voire à un lanceur conçu pour des missions moins touristiques que la précédente. Il affiche un fuselage plat, un nez de requin, des ailes raccourcies et une queue jumelée, selon les photos publiées sur Twitter par Guy Norris, rédacteur en chef d'Aviation Week et repérées par le site spécialisé Air &Cosmos.

Au coude à coude avec Lockheed Martin

Pour sa propulsion, les deux moteurs ont été séparés. L'avion décolle depuis une piste en utilisant une turbine conventionnelle, puis passe en vitesse hypersonique pour atteindre Mach 5 grâce au moteur ScramJet.

Pour atteindre cette vitesse, Valkyrie II a adopté une configuration "waverider" qui propulse l'appareil "grâce à ses propres ondes de choc produites permettant d’augmenter la portance de l’appareil tout en réduisant la trainée", explique Air&Cosmos.

Ce réacteur est au coeur des projets hypersoniques de Boeing depuis près de deux décennies. C'est avec cette technologie mise au point avec la Nasa qu'en 2004, il a déjà battu le record mondial de vitesse avec le démonstrateur X-43 en atteignant une vitesse de 11.236,68 km/h.

La constructeur américain Lockheed Martin est en mesure de développer un prototype d'avion hypersonique, volant à 6 fois la vitesse du son, pour moins d'un milliard de dollars.
La constructeur américain Lockheed Martin est en mesure de développer un prototype d'avion hypersonique, volant à 6 fois la vitesse du son, pour moins d'un milliard de dollars. © Lookheed Martin

De toute évidence, en dévoilant cette maquette, Boeing veut montrer qu'il n'est pas en retard face à son concurrent Lockheed Martin qui travaille sur le SR-72, nom de code du "Son of Blackbird" présenté en 2021. Ce drone hyperveloce, présenté comme capable de transporter des missiles hypersoniques, a été développé avec la Darpa, l'unité de recherche technologique du Pentagone, pour l'US Air Force.

Pascal Samama
https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco