BFM Business

Airbus va ouvrir à Toulouse une ligne d'assemblage d'A321

Cette ligne d'assemblage à Toulouse s'ajoutera à celle dédiée aux A321 située à Hambourg. Elle sera opérationnelle "d'ici mi-2022" et installée dans l'actuel site dédié à la fabrication du géant des airs A380.

Cette ligne d'assemblage à Toulouse s'ajoutera à celle dédiée aux A321 située à Hambourg. Elle sera opérationnelle "d'ici mi-2022" et installée dans l'actuel site dédié à la fabrication du géant des airs A380. - Airbus

Le site Airbus de Toulouse accueillera une ligne d'assemblage pour les A321, jusqu'à présent produits à Hambourg (Allemagne) et aux États-Unis. Airbus monte la cadence de production de ce modèle à succès, représentant 40% du carnet de commandes de la famille A320

Le site Airbus de Toulouse va accueillir une ligne d'assemblage final d'A321, qui s'ajoutera à celles dédiées aux A321 situées à Hambourg (Allemagne) et Mobile (Alabama) aux Etats-Unis. Elle sera opérationnelle "d'ici mi-2022" et installée dans l'actuel site dédié à la fabrication du géant des airs A380, l'usine Jean-Luc Lagardère (dont la production s'achèvera en 2021), dans le cadre d’une modernisation du système de production de l'A320 à Toulouse.

Cette nouvelle ligne d'assemblage, qui emploiera 500 personnes, répond à la nécessité "d'apporter de la flexibilité dans notre capacité de production, pas d'augmenter les cadences", a-t-on précisé chez Airbus.

"Nous bénéficions d'une forte demande qui atteint des niveaux sans précédent pour notre famille leader A320neo, en particulier ses dérivés A321 long-courrier (Long Range (LR)) et très long-courrier (Xtra Long Range (XLR))”, a déclaré Michael Schoellhorn, Chief Operating Officer d'Airbus, pour justifier la mise en place de cette troisième ligne d'assemblage.

L'avionneur compte augmenter sa cadence de production mensuelle à 63 monocouloirs de la famille A320 d'ici à 2021 afin de résorber un carnet de commandes qui dépassait 6.000 appareils de cette gamme fin décembre.

F.B