BFM Business

Entreprises: Pierre Moscovici veut simplifier leur vie administrative

Le gouvernement espère faire gagner 0,8 point de PIB grâce à ce choc

Le gouvernement espère faire gagner 0,8 point de PIB grâce à ce choc - -

Le gouvernement présente, ce 4 septembre, un projet de loi permettant d'adopter par ordonnance des mesures de simplification administrative pour les entreprises. Objectif : agir vite pour faire économiser 15 milliards à ces dernières.

Faire gagner 0,8 point de PIB : c'est la promesse de ce choc de simplification. Un chiffre qui correspond à 25% de charges administratives en moins pour les entreprises. Invité de l'Université d'été du Medef, la semaine dernière, Pierre Moscovici avait "vendu" la mesure aux patrons plutôt satisfaits : les entreprises vont pouvoir économiser 15 milliards d'euros.

Bercy entend donc simplifier des pans entiers de l'environnement règlementaire auquel est confronté un chef d'entreprise au quotidien.

Concrètement, il s'agit de remplacer les courriers en double ou triple exemplaires par des télédéclarations uniques, diminuer les frais d'enregistrement d'une nouvelle société, ou encore faciliter les déclarations et les calculs pour obtenir le Crédit d'impôt recherche (CIR). Tout un tas de petites tracasseries administratives qui font perdre du temps et de l'argent aux entreprises.

Les patrons attendent l'étape suivante

Il 'sagit d'une demande de longue date des chefs d'entreprise, qui dans l'ensemble, saluent l'effort et la logique de cette centaine de mesures. Mais ce choc ne fait pas forcement les affaires des professions comptables et juridiques qui craignent une baisse de leur activité.

Désormais, les patrons attendent déjà l'étape suivante : simplifier les procédures et les démarches c'est bien, mais c'est surtout la fiscalité et le droit du travail qui sont dans leur ligne de mire. Revoir le Code général des impôts et celui du Travail n'est pas encore au programme de travail du gouvernement.

Isabelle Gollentz et BFMbusiness.com