BFM Business

Redémarrage de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne

BFM Business

La raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, près de Rouen, à l'arrêt depuis le 10 janvier dernier, est programmée pour redémarrer ce jeudi 14 juin, pour un contrat ponctuel conclu avec Shell.

Shell, ancien propriétaire du site, va approvisionner dès ce jeudi la raffinerie en brut, à raison de 100.000 barils par jour. "Le redémarrage des unités va contribuer à donner à la société (...) en redressement judiciaire depuis le 25 janvier des moyens financiers pour assurer son activité pour les prochaines semaines", a précisé la direction. Selon elle, cette remise en service - dont la durée n'a pas été précisée - pourrait "favoriser les perspectives de reprise du site, en le rendant plus attractif pour un investisseur".

Le tribunal doit se prononcer le 24 juillet

Le tribunal de commerce de Rouen doit se prononcer sur le sort de l'entreprise le 24 juillet, à l'expiration de la période d'observation. Il pourra soit retenir un projet de cession, soit prononcer l'arrêt de l'activité, soit encore proroger cette période. Un nouveau délai devrait être accordé aux candidats à la reprise. La raffinerie Petroplus de Petit-Couronne qui emploie 550 salariés est à l'arrêt depuis début janvier, faute d'approvisionnement en brut, à la suite de la faillite de sa maison mère suisse.

Guillaume Garet et Kelly Laffin et AFP