BFM Business

Les tarifs réglementés du gaz vont baisser en février

Les tarifs réglementés du gaz vont baisser de 0,56% en moyenne au 1er février 2017 (image d'illustration)

Les tarifs réglementés du gaz vont baisser de 0,56% en moyenne au 1er février 2017 (image d'illustration) - Pixabay - Domaine Public

Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie à 5,8 millions de clients en France vont baisser en moyenne de 0,56% au 1er février.

Les tarifs du gaz vont baisser en février. Après trois mois consécutifs de hausse des prix, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) vient d'annoncer une baisse de 0,2% des tarifs pour les consommateurs qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,6% pour ceux qui l'utilisent pour l'eau chaude et de 0,4% pour ceux qui font un double usage cuisson et eau chaude de cette source d'énergie. 

Ce recul des prix s'explique par la baisse de l'indice du prix du gaz sur les marchés de gros pour février par rapport à janvier. Il s'agit du premier recul des tarifs réglementés du gaz, après trois mois consécutifs de hausse et notamment une progression de 5% de la facture au 1er janvier 2017 du fait de la hausse d'une taxe et des coûts d'approvisionnement d'Engie (ex-GDF Suez)

Des tarifs révisés mensuellement 

Depuis le 1er janvier 2015 les tarifs réglementés du gaz ont en moyenne baissé de 12,5% précise la CRE dans sa délibération. Le gendarme de l'énergie rapelle que les ces tarifs sont révisés mensuellement selon une formule qui prend en compte les prix du gaz sur le marché de gros et le cours du baril de pétrole. 

Depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence, 10,6 millions de consommateurs français abonnés au gaz ont le choix entre les tarifs réglementés de l'ancien monopole et les prix de marché proposés tant par Engie (ex-GDF Suez) que par ses concurrents (Direct Énergie, Eni, Lampiris...)

A.M. avec AFP