BFM Business

La demande mondiale de pétrole prévue en hausse

La demande mondiale en pétrole pour 2013 et 2014 va être encore supérieure à ce que prévoyait l'AIE en novembre.

La demande mondiale en pétrole pour 2013 et 2014 va être encore supérieure à ce que prévoyait l'AIE en novembre. - -

L'agence internationale de l'énergie a relevé ses prévisions de demande mondiale de pétrole pour 2013 et 2014 ce mercredi 11 décembre, alors qu'une consommation record était déjà attendue pour 2014.

La demande mondiale de pétrole va toucher un plus haut jamais atteint en 2014, avant de plonger. C'est ce que prévoit l'Agence internationale de l'énergie (AIE), qui a revu ses prévisions à la hausse, ce mercredi 11 décembre, pour 2013 et 2014, en raison d'une hausse de la consommation des pays développés.

L'agence table désormais sur une consommation pétrolière mondiale de 91,2 millions de barils par jour (mbj) cette année, soit une croissance d'environ 1,2 mbj ou 1,3% par rapport à 2012, alors qu'elle anticipait 91 mbj en novembre.

Hausse des besoins en chauffage

Pour 2014, elle prévoit 92,4 millions de barils par jour, contre 92,1 mbj en novembre, ce qui correspond à une demande supplémentaire de 1,2 mbj sur un an, ou 1,3%. Plus de 92 millions de barils, c'est un record.

Cette hausse des prévisions est due à une anticipation accrue des besoins en chauffage cet hiver, mais aussi à une demande plus forte que prévu des pays de l'OCDE au dernier trimestre 2013, tout particulièrement en Europe et aux Etats-Unis.

Cette progression devrait toutefois être de courte durée selon l'AIE qui s'attend à un ralentissement du rebond d'après-récession et à une décroissance de la demande en Asie et en Océanie.

N.G. avec agences