BFM Business

Kron (Alstom): "j'ai peut-être été un peu optimiste"

Patrick Kron était l'invité de BFM Business ce mardi 21 janvier

Patrick Kron était l'invité de BFM Business ce mardi 21 janvier - -

Patrick Kron, président directeur général d’Alstom, était l'invité de BFM Business ce mardi 21 janvier. Il est revenu sur les résultats décevants d'Alstom.

"J'ai été trop optimiste". Patrick Kron, président directeur général d’Alstom, était l'invité de BFM Business ce mardi 21 janvier. Il est revenu sur les résultats décevants d'Alstom et sa chute de 14% en Bourse.

Alstom a différé son objectif de rebond de sa marge opérationnelle, qu'il voyait s'améliorer en 2014-2015. Ses ventes ont reculé de 2,5% au troisième trimestre à 4,80 milliards d'euros (+2% en organique), tandis que ses commandes progressaient de 11% à 5,6 milliards.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice, le chiffre d'affaires est ressorti à 14,53 milliards d'euros, en baisse de 1%, mais en hausse de 3% en données organiques, tandis que les prises de commandes ont chuté de 12% à 15,1 milliards.

"Nous sommes en dessous de ce que nous avons anticipé. Cela pèse sur le cash-flow de l'exercice en cours et ces commandes décalées pèseront sur le chiffre d'affaires et donc la marge l'exercice prochain".

"Ce n'est pas la bérézina"

Thermal Power continue de subir le peu de commandes de nouvelles centrales thermiques, malgré une "activité "soutenue en services". Mais Patrick Kron tente de rassurer. "Ce n'est pas la bérézina. Nous envisagions un rebond sur l'année qui vient. Finalement, nous serons en repli. Nos marchés sont difficiles". Et il explique qu'en Europe, "un de nos volets majeurs de développement", la demande est faible. "Les électriciens sont en surcapacités".

Néanmoins, les nouvelles ne sont pas bonnes et Patrick Kron annonce que "nous allons continuer et amplifier ce que nous faisons en réduction de coûts". Ainsi, les 1.300 suppressions de postes pourraient augmenter.

D. L.