BFM Business

Home Master Led: s'éclairer en économisant

Avec ses installations, Home Master Led s'engage à diviser par quatre la facture d'éclairage d'une entreprise

Avec ses installations, Home Master Led s'engage à diviser par quatre la facture d'éclairage d'une entreprise - -

Le coût de l'éclairage représente 15% de la facture d'un industriel, 30% pour une entreprise tertiaire et jusqu'à 60% dans le cas de commerces. Il existe pourtant des solutions simples et respectueuses de l'environnement pour faire des économies.

S'éclairer représente un coût non-négligeable pour une entreprise. Mais il possible de réduire la facture tout en agissant pour l'environnement. Home Master Led mise par exemple sur l'éclairage à Led et n'hésite pas à proposer ses services face aux plus grands.

Diviser par quatre la facture d'électricité liée à l'éclairage d'une entreprise, c'est la garantie qu'offre Home Master Led, toute jeune entreprise qui fête ses deux ans. Le principe est simple: remplacer les tubes de néon par des tubes Led. Autrement dit, des diodes électroluminescentes moins énergivores.

On estime que d'ici à 2020, les Led pourraient représenter 75% du marché de l'éclairage. La réglementation européenne lui donne un sérieux coup de pouce: Bruxelles a décidé de bannir les tubes fluorescents T8 et T12, les plus consommateurs.

Les principaux clients pour Home Master Led sont des acteurs de la grande distribution dont les dépenses en terme d'éclairage sont souvent lourdes. La société garantit une durée de vie de ses produits de 70.000 heures, soit 14 ans d'existence pour un éclairage de 12 à 13 heures par jour.

Retour sur investissement rapide

D'autres entreprises sont présentes sur le marché, mais la jeune pousse basée à Villeurbanne met en avant son petit plus: le financement. La trésorerie de son client doit rester intact, ce dernier paie donc par transfert de charges.

Avec les économies réalisées, le client peut régler sa mensualité voire investir. Home Master Led s'appuie sur une entreprise de financement qui accompagne ses clients durant six ans. Le retour sur investissement est donc bien réel.

La jeune entreprise garantit par ailleurs des produits sans aucun risque environnemental. Elle détient sa propre usine en Chine. Comme le dit Jérôme Lopez, responsable du développement, "nous aimerions produire en France mais il faut pouvoir répondre à la demande des clients et les coûts sont trop élevés." Pour pouvoir être le plus efficace il garantit pièces, main d'œuvre et la maintenance.

En un an, il a doublé son chiffre d'affaires pour atteindre les 3 millions d'euros et se dit rentable. Prochain objectif: les services de l'état, à l'heure où les économies d'énergie sont une priorité.

Nathalie Croisé de BFM Business