BFM Business

Gaz de schiste : Montebourg ouvert à de nouvelles formes d’exploration

BFM Business

Après le front du nucléaire, le ministre du Redressement productif ouvre celui des gaz de schiste. "Les technologies actuelles d'extraction provoquent des atteintes à l'environnement qui ne sont pas acceptables, dit Arnaud Montebourg dans une interview aux Echos parue ce 29 août. Mais les technologies d'aujourd'hui sont faites pour être dépassées", ajoute-il. Le précédent gouvernement avait interdit l’exploration des roches soupçonnées de contenir du gaz de schiste. Il considérait la technique utilisée, dite de "fracturation hydraulique", trop nocive pour l’environnement.

BFMbusiness.com