BFM Business

Facture d'électricité: EDF ne remboursera pas ses clients

Le calcul du coût de l'énergie par ERDF a été invalidé par le Conseil d'Etat

Le calcul du coût de l'énergie par ERDF a été invalidé par le Conseil d'Etat - -

En dépit de l’invalidation du calcul des tarifs de l’électricité par le Conseil d’Etat, EDF ne sera pas en mesure de rembourser les trop-perçus. D’ailleurs rien ne permet d’être sûr qu’il y a eu des trop-perçus.

Le titre EDF a été sanctionné ce 29 novembre à la Bourse de Paris, perdant jusqu'à 6% avant de clotûrer à près de -1%. Une dégringolade successive à la diffusion d'informations de presse, pourtant démenties par le groupe.

Selon Le Parisien, ERDF, la filiale d'EDF chargée de distribuer l'électricité, aurait perçu près de neuf milliards d'euros en trop depuis 2009. Ce qui l'obligerait à rembourser 250 euros en moyenne par foyers. Alors les clients vont-ils effectivement récupérer de l'argent?

Pas sûr que le nouveau calcul bénéficie au consommateur

Une chose est sûre, il n'y aura pas de remboursement. EDF, que nous avons joint, assure que c'est juridiquement impossible. Les clients peuvent au mieux payer des factures moins élevées l'an prochain.

Mais même là, rien n'est acquis. Le Conseil d'Etat nous a précisé avoir seulement invalidé le mode de calcul, sans préciser s'il y avait ou non un trop perçu.

Le dossier est désormais entre les mains de la CRE, la Commission de régulation de l'énergie. C'est à elle de rectifier le tir, par exemple en faisant un nouveau calcul sur la période contestée.

En l'occurrence cette commission se dit elle-même incapable de savoir si ce nouveau calcul bénéficiera ou non aux consommateurs.

Pour faire simple, on sait que l'addition est fausse mais personne ne sait dire, aujourd'hui, si le nouveau résultat profitera ou non aux clients d'EDF.

Caroline Morisseau