BFM Business

EDF va redémarrer la centrale nucléaire du Tricastin

Vue de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme).

Vue de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme). - Jeff Pachoud - AFP

L'Autorité de sûreté nucléaire a donné son feu vert à la remise en service de trois des quatre réacteurs de la centrale nucléaire du Tricastin.

La troisième centrale nucléaire la plus âgée du parc français va redémarrer. L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a autorisé EDF a remettre en service les réacteurs 2, 3 et 4 de la centrale du Tricastin. Située dans la Drôme, elle a produit, l'an dernier, 20,94 milliards de kilowattheures d'électricité.

Les installations nucléaires, exploitées par l'énergéticien français, avaient été mises à l'arrêt début octobre, le temps que l'entreprise réalise des travaux de consolidation de la digue entourant la centrale. Selon l'agence Reuters, EDF prévoit de "procéder à un nouveau renforcement de la digue afin qu'elle résiste au séisme extrême défini dans le cadre des évaluations post-Fukushima."

En marge d'un colloque de l'Union française de l'électricité, Dominique Minière, le directeur exécutif d'EDF chargé du parc nucléaire et thermique, a précisé auprès de Reuters que le groupe "prévoit des travaux sur le réacteur numéro 1 d'ici à la fin de l'année". Il a également confirmé qu'au cours de l'hiver, quatre ou cinq réacteurs nucléaires seront mis à l'arrêt contre neuf en moyenne l'année dernière.

>> Retrouvez en temps réel le cours de l'action EDF sur TradingSat

A.M. avec agences