BFM Business

ConocoPhillips se débarasse d'actifs non essentiels

BFM Business

Le groupe pétrolier américain ConocoPhillips a annoncé son intention de vendre sa part de 8,4% dans le gisement pétrolier géant de Kashagan au Kazakhstan à son concurrent indien ONGC Videsh, chiffrant les recettes de l'opération à "environ 5 milliards de dollars".

Suite à cette opération, le groupe américain va passer dans ses comptes du quatrième trimestre 2012 une charge pour dépréciation d'actifs d'environ 400 millions de dollars après impôts, indique-t-il dans un communiqué.

Le champ de Kashagan constitue l'une des plus grosses découvertes pétrolières au monde depuis les années 1960. Il doit entrer en exploitation en octobre 2013 au plus tard et produira 1,5 million de barils par jour.

ConocoPhillips avait annoncé début 2012 sa volonté de céder ses actifs non essentiels dans le monde, dans le cadre d'une restructuration.

Le groupe rappelle lundi viser 8 à 10 milliards de dollars de cessions d'ici fin 2013. Avec la participation dans Kashagan, il arrive déjà à 7 milliards.

BFMbusiness.com et AFP