BFM Business

Alstom: les réseaux, "pépite" de l'activité énergie du groupe

Le centre d'excellence et de recherche sur les réseaux d'Alstom, à Montpellier.

Le centre d'excellence et de recherche sur les réseaux d'Alstom, à Montpellier. - -

Ce métier sera désormais géré par une co-entreprise détenue à parts égales par Alstom et General Electric. Cette activité doit permettre d'optimiser la consommation des appareils électriques.

Le futur Alstom est donc en train de se dessiner, avec une activité basée en grande majorité sur les transports. Le groupe restera toutefois présent dans l'énergie via trois co-entreprises avec l'américain, dont l'une porte sur un véritable métier d'avenir: le "grid" ou les réseaux.

C'est l'une des pépites que visait General Electric. Ce métier, sur lequel Alstom est un pionnier, renvoie à ce que seront les grands enjeux énergétiques de demain: optimiser la consommation des appareils électriques.

Les compteurs "intelligents"

Cela passe par le mariage entre les infrastructures d'électricité et les nouvelles technologies, puisque le principe est d'installer des compteurs dits "intelligents" dans les bureaux et habitations pour suivre la consommation des appareils et permettre aux réseaux de distribution de communiquer entre eux.

Un moyen de lutter ainsi contre les pannes liées aux surcharges et contre les déperditions. Ce processus intègre aussi plus amplement les énergies renouvelables dans le processus.

Bref c'est une véritable "toile" qui est en train de se tisser. Un marché exponentiel sur lequel Alstom possède aujourd'hui une sérieuse expertise. Cette activité représente déjà 20% de son chiffre d'affaire dans l'énergie.

Guillaume Paul