BFM Business

Week-end de l'ascension: il ne reste plus rien à louer à la dernière minute

En Normandie, le taux de réservation a atteint 95% pour ce week-end sur Abritel.

En Normandie, le taux de réservation a atteint 95% pour ce week-end sur Abritel. - Kotomi - Flickr - CC

Si vous n'avez pas réservé à l'avance pour vous mettre au vert à l'occasion du plus grand pont de mai, il va falloir trouver des amis disposant d'une grande maison de campagne. Sur Abritel, spécialiste de la location entre particuliers, la quasi-totalité des biens sont déjà loués.

Si vous souhaitiez vous éloigner de la ville pour ce pont de l'ascension, on espère que vous vous y êtes pris bien en amont. Parce que ces derniers jours sur Abritel et autres plateformes de location de vacances entre particuliers, c'est la berezina. Presque toutes les maisons et appartements situés à quelques heures des grandes villes, tout particulièrement de Paris, ont déjà été réservés.

"En moyenne, sur toute la France, le taux d’occupation dépasse les 75%, alors qu’il n’y a pas de vacances scolaires, ni en France ni dans les pays limitrophes", souligne Timothée de Roux, directeur général d'Abritel-HomeAway en France. Pire encore, "dans les régions très prisées des Parisiens pour les courts séjours", les taux de réservations atteignent des pointes: 95% en Normandie, 90% en Bretagne, sur le littoral charentais et dans le Val de Loire, observe Abritel.

Les Parisiens ont pris d'assaut les locations

"Tout a été réservé, de la location pour deux à celle pour dix", poursuit Timothée de Roux. "Les jolies maisons entourées de jardin sont parties en premier, mais vu la razzia, même les appartements et les locations moins bien situées ont trouvé preneurs", se félicite-t-il.

Et la demande vient clairement de Parisiens très désireux de profiter du plus long pont du printemps. Pour preuve, les réservations sur ces destinations préférées des franciliens sur de petites durées ont été enregistrées par des francophones, souligne la plateforme. Alors qu'en Provence, où le taux de réservation pour ce week-end n'atteint "que" 75%, Abritel recense une forte proportion de touristes étrangers.

Le pont le plus suivi du printemps

Cette engouement massif n'étonne pas tellement Timothée de Roux. Chaque année, "ce pont de l'Ascension est le plus suivi du printemps". D'autant plus cette année que le 1er et le 8 mai, tous deux tombés un lundi, n'offraient qu'un week-end de 3 jours, et non 4 comme celui-ci. Et puis contrairement aux vacances d'été, sur lesquelles les réservations se répartissent sur deux mois, "tout le monde a le même pont de jeudi à dimanche", d'où l'engorgement.

Une solution existe encore pour les retardataires qui veulent partir à tout prix. D'après Abritel, "à la montagne, les locations sont moins prisées en ce moment, on doit encore pouvoir trouver quelques places".

Nina Godart