BFM Business

SFR veut prendre le contrôle de NextRadioTV

Alain Weill, fondateur de NextRadioTV et Michel Combes, président de SFR.

Alain Weill, fondateur de NextRadioTV et Michel Combes, président de SFR. - ERIC PIERMONT / AFP

SFR, qui dispose de 49% de NextRadioTV souhaite devenir majoritaire. Il en a fait la demande au CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) ainsi qu'à l'Autorité de la concurrence.

Le groupe SFR (groupe Altice) a demandé lundi au CSA son agrément pour devenir majoritaire dans le groupe NextRadioTV, maison mère de BFMTV, BFM Business et RMC, indiquent deux courriers des dirigeants de SFR au CSA dont l'AFP a obtenu copie.

En 2015, SFR avait acquis 49% de NextRadioTV, 51% restant aux mains de son fondateur Alain Weill, avec une option pour devenir majoritaire d'ici 2019. En outre, NextRadioTV demandera prochainement au CSA l'agrément pour prendre le contrôle exclusif de la chaîne Numéro 23 dont il détient 39%, indiquent ces courriers signés d'Alain Weill et du PDG de SFR Michel Combes.

"La suite logique du partenariat" entre SFR et NextRadioTV

Dans un mail interne, Alain Weill confirme que le projet de SFR "a été communiqué au CSA ainsi qu'à l'Autorité de la concurrence qui doivent autoriser cette opération". Désormais patron du pôle médias de SFR, Alain Weill ajoute être "confiant sur l'issue de cet examen", avant de poursuivre en affirmant que ce projet était "la suite logique du partenariat que nos deux groupes (SFR et NextRadioTV, ndlr) ont conclu en juillet 2015". 

Et Alain Weill de rappeler que le partenariat noué entre SFR et NextRadioTV a permis le lancement de trois nouvelles chaînes (BFM Sport, SFR Sport 1 et BFM Paris) qui "rencontrent déjà un vif succès".

P.L avec AFP