BFM Business

SFR devient fournisseur de contenus avec BFM, L'Express et Libération

Michel Combes (PDG de SFR) et Alain Weill (PDG de NextRadioTV)

Michel Combes (PDG de SFR) et Alain Weill (PDG de NextRadioTV) - Eric Piermont AFP

"À la suite de l'acquisition de 49% du propriétaire de BFMTV, SFR va proposer à ses abonnés dans les prochains mois plusieurs nouvelles chaînes de TV."

L'an dernier, le groupe Altice de Patrick Drahi (propriétaire de SFR), a racheté 49% de NextRadioTV (propriétaire de BFMTV, RMC et de ce site web). Les premiers fruits de cette alliance ont été présentés lors d'une conférence de presse mercredi 27 avril. "SFR devient le premier opérateur de contenus en France, le premier acteur de la convergence entre télécoms et médias", s'est félicité son PDG Michel Combes.

Deux chaînes d'information...

À cette occasion a été annoncé le lancement de nouvelles chaînes de télévision. Sera ainsi lancée en octobre BFM Paris, une chaîne d'information locale. "Cette chaîne fera de l'information ultra locale, sur le modèle de la chaîne américaine News 12. Ce sera la plus grosse chaîne d'information locale en France. Elle disposera d'une quinzaine de journalistes qui feront des reportages en scooter, et aussi d'un hélicoptère pour suivre le trafic", a expliqué Alain Weill, PDG de NextRadioTV, qui envisage "d'aller ailleurs en France par la suite".

Autre lancement: BFM Sport, une chaîne d'information sportive lancée le 7 juin. Cette chaîne s'appuiera sur les 70 journalistes sportifs de NextRadioTV, ainsi que de nouvelles recrues. Elle reprendra certains programmes de RMC, comme l'After foot, et proposera aussi de "larges extraits" du championnat de football anglais, dont les droits ont été achetés par le groupe Altice pour plus de 100 millions d'euros par an. 

....et cinq chaînes sportives

Surtout, les droits de la Premier League alimenteront une nouvelle chaîne sportive lancée en août et baptisée SFR Sport 1, consacrée au football européen. Une autre nouvelle chaîne baptisée SFR 4K proposera des rencontres sportives en haute définition. L'offre sera complétée par trois autres chaînes, qui reprendront les chaînes existantes MCS (Ma Chaîne Sport) qui appartiennent aussi à Altice. SFR Sport 2 proposera des sports autres que le football: rugby (Aviva Premiership), basket (Pro A), tennis, ski... SFR Sport 3 sera consacrée aux sports extrêmes. Enfin, SFR Sport 5 proposera des sports de combat. Côté numérique, une application mobile baptisée SFR Sport sera lancée en mai.

En pratique, toutes ces chaînes seront proposées aux abonnés de SFR, en option payante pour les clients des offres d'entrée de gamme. Un premier mois gratuit sera offert lors de leur lancement. Les chaînes seront aussi commercialisées auprès des réseaux concurrents, qui pourront ainsi les proposer à leurs abonnés. Les cinq chaînes sportives devraient "a priori être commercialisées sous forme de pack", c'est-à-dire de manière indissociée, a indiqué Michel Combes. 

Des séries et des journaux

Parallèlement, SFR a aussi annoncé que son offre de vidéo-à-la-demande illimitée Zive allait être enrichie de contenus exclusifs, grâce à l'achat des droits de plusieurs séries. D'abord, deux séries israéliennes, Sirens et Zagouri Empire, produites par Hot, câblo-opérateur israélien appartenant à Altice. Ensuite, la série italienne Medici: masters of Florence, avec Dustin Hoffman, produite par LuxVilde. D'un budget de 24 millions d'euros, elle sera diffusée à l'automne. Enfin, SFR va co-produire de nouvelles séries avec Hot. "Un premier projet verra le jour en 2017", a annoncé Michel Combes. 

Enfin, une offre de journaux en ligne, baptisée SFR Presse, a été lancée ce mercredi. Elle permettra de lire les 17 titres achetés par Altice: Libération, L'Express, L'Expansion.... Des journaux appartenant à d'autres groupes pourraient être inclus ultérieurement. "SFR Presse sera très probablement intégrée dans toutes les offres SFR, avec une application différente pour les offres d'entrée de gamme", a expliqué Michel Combes. Pour le PDG de SFR, "ces titres, en étant exposés aux 18 millions de clients SFR, verront leur audience augmenter, et donc ainsi leurs recettes publicitaires". Ceux qui ne sont pas clients de SFR pourront accéder à SFR Presse au prix de 19,9 euros par mois. "Nous voulons que L'Express redevienne le premier news magazine français", a ajouté Alain Weill.

Enfin, des réflexions sont en cours sur une chaîne de télévision baptisée Libé TV qui pourrait être lancée en 2017 si ces réflexions aboutissent.