BFM Business

Premier League, version payante…Mon Petit Gazon dévoile ses projets

-

- - Mon Petit Gazon - Montage BFM Business

Le jeu de "fantasy football" fait appel au financement participatif pour opérer des changements qui pourraient le faire entrer dans une nouvelle dimension.

Plus de fonctionnalités, une application mobile, et peut-être même une version "Premier League". Voilà l’ambition affichée par Mon Petit Gazon (MPG), qui a récemment franchi la barre des 200.000 joueurs.

Une communauté à laquelle les fondateurs ont décidé de faire appel via une campagne de financement participatif. Disponible sur le site spécialisé KissKissBankBank, celle-ci a pour objectif de récolter environ 50.000 euros, afin de réaliser une liste de projets bien définis.

MPG, qui a atteint en quelques années un niveau de popularité exceptionnel, gardera le même concept: les joueurs créent une ligue de 4, 6 ou 8, puis participent à un marché des transferts sous forme d’enchères fermées. Ils constituent ensuite, lors de chaque journée de Ligue 1, leur équipe qui affrontera l’un des membres de la ligue. En fonction des performances réelles des joueurs du championnat de France, une note est ensuite attribuée à chaque joueur "virtuel". Si un joueur réel marque un but, l’équipe MPG marque également un but, etc.

Plusieurs évolutions en fonction de la somme récoltée

Un concept qui a séduit beaucoup d’amateurs de football, mais dont la présentation et les fonctionnalités restaient jusqu’alors extrêmement basiques. Plusieurs projets, dont la réalisation sera fonction de la somme d’argent récoltée, sont ainsi annoncés.

Pour les connaisseurs: un mode "1 contre 1", et un mercato permanent ou un "marché noir" feront ainsi leur apparition si la collecte atteint 16.000 euros. À partir de 33.000 euros, l’application mobile tant attendue verra le jour. Enfin, si les fonds levés atteignent 46.000 euros, une version "Premier League" sera proposée en complément de la Ligue 1.

Seul bémol: ces nouvelles fonctionnalités ne seront pas accessibles gratuitement. Pour en bénéficier, il faudra en effet débourser un euro par ligue et par joueur. Un changement motivé par des rentrées publicitaires "insuffisantes, d’autant qu’environ 25% des joueurs possèdent un logiciel bloqueur de publicité", selon l’un des fondateurs du jeu. Mais que les fans de MPG se rassurent: la version actuelle - entièrement gratuite - sera toujours disponible.