BFM Business

Les Visiteurs 3: 25 millions d'euros de budget dont 2 millions pour ses stars

Le dernier épisode a coûté 24,75 millions d'euros

Le dernier épisode a coûté 24,75 millions d'euros - Gaumont

"Chacun des épisodes passés des Visiteurs a coûté de plus en plus cher, mais rapporté de moins en moins d'argent. "

Le dernier épisode des Visiteurs, qui sort ce mercredi 6 avril, fera-t-il mentir la loi des séries? En effet, chaque épisode a coûté de plus en plus cher, mais attiré de moins en moins de spectateurs. Le premier épisode, sorti en 1993, avait coûté 9,5 millions d'euros engrangé 13,8 millions d'entrées, selon JP's Box Office. Cinq ans plus tard, les Couloirs du temps avaient coûté 23 millions d'euros, mais attiré seulement 8 millions d'afficionados. Trois ans après, les Visiteurs en Amérique avaient coûté la somme record de 53 millions d'euros, mais n'avaient fait se déplacer que 1,2 million de fans de Jacquouille la fripouille. Un bide retentissant qui avait calmé les ardeurs jusqu'à aujourd'hui, et qu'on tente de faire oublier en affirmant que l'opus qui sort mercredi est le troisième...

Financé par la télévision

Ce dernier opus, La Révolution (ex-La Terreur), est doté d'un copieux budget de 24,7 millions d'euros, ce qui en fait le 3ème film le plus cher produit en 2015. C'est cinq fois le budget moyen d'un film français...

Le film est financé avant tout par les chaînes de télévision. Selon cinefinances.info, Canal Plus a mis 4 millions d'euros sur la table pour les deux diffusions payantes (sur la chaîne cryptée et sur Ciné+), et TF1, 4,7 millions d'euros pour deux diffusions en clair. De son côté, la Gaumont a mis sur la table 7,5 millions, notamment comme avance sur les recettes futures de l'exploitation à l'étranger, en DVD...

Tournage hors de France

Le producteur belge Nexus Factory apporte 764.559 euros. Surtout, le film a bénéficié de 6,4 millions d'aides de la Belgique, via le fonds Wallimages et une réduction d'impôt (tax shelter). Une aide qui a été obtenue en échange du tournage du film dans le plat pays, ainsi qu'en République Tchèque. Un co-producteur tchèque, Okko Productions, a aussi apporté 790.000 euros.

Enfin, Christian Clavier et Marie-Anne Chazel, via leur société Ouille Productions, ont généreusement apporté 100.000 euros...

A noter que les rôles principaux (Christian Clavier, Jean Reno...) se partagent 2 millions d'euros de cachet. Mais l'interprète de Jacquouille la fripouille, désormais résident fiscal britannique, touchera aussi, en tant que co-scénariste, un pourcentage des recettes des entrées en salles. 

Les plus gros budgets du cinéma français

Valérian (2016): 197 millions d'euros 
Alexandre (2003): 182 millions Astérix aux jeux olympiques (2006): 78 millions Le cinquième élément (1997): 75 millions Arthur et la guerre des deux mondes III (2008): 68,8 millions Arthur et les minimoys I (2004): 65,2 millions Arthur et la vengeance de Maltazard II (2008): 63,2 millions Astérix et Obélix: au service de sa Majesté (2011): 61 millions Le Petit Prince (2013): 59,6 millions Deux frères (2003): 59,7 millions Les trois mousquetaires (2010): 58 millions Babylon AD (2007): 50,8 millions Taken 3 (2014): 51,5 millions Oliver Twist (2005): 50 millions Astérix et Obélix : mission Cléopâtre (2000): 49,8 millions Océans (2008): 49,6 millions Lucy (2013): 49 millions Un long dimanche de fiançailles (2003): 45,9 millions Sur la piste du Marsupilami (2010): 39 millions Or noir (2011): 39 millions Le pianiste (2001): 38,2 millions From Paris with love (2008): 37,8 millions Taken 2 (2011): 37 millions Blueberry (2001): 36,1 millions Les bronzés 3 (2005): 35,1 millions La belle et la bête (2013): 34 millions Danny the dog (2003): 33,9 millions Mr Nobody (2007): 33 millions Colombiana (2010): 32,1 millions Pourquoi j'ai pas mangé mon père? (2012): 31,8 millions Supercondriaque (2013): 31,7 millions Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec (2009): 31 millions Astérix et le domaine des dieux (2012): 31 millions Le transporteur 3 (2008): 30,4 millions Sa majesté Minor (2006): 30,4 millions Les saisons (2013): 29,8 millions Ghost writer (2009): 29,6 millions Malavita (2013): 28,4 millions Un monstre à paris (2010): 28,2 millions Faubourg 36 (2007): 28 millions Hhhh (2015): 27,8 millions Bandidas (2005): 27,7 millions Tais toi (2001): 27,4 millions Bon voyage (2001): 27,3 millions Micmacs à tire-larigot (2008): 27,1 millions Lucky Lucke (2008): 27 millions Les Dalton (2004): 27 millions L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet (2012): 26,8 millions Un plan parfait (2011): 26,3 millions Jappeloup (2011) 26 millions La vérité si je mens 3 (2010): 25,5 millions La doublure (2005): 25,3 millions Grace de Monaco (2012): 25,2 millions Largo Winch 2 (2010): 25 millions Le transporteur héritage (2015): 24,9 millions Les visiteurs : la révolution (2015): 24,75 millions

source : CNC

Le budget prévisionnel des "Visiteurs la Révolution" (en millions d'euros)

Gaumont: 2,51 (numéraire) + 5 (minimum garanti salle, DVD, VOD, étranger)

TF1: 2 (1ère diffusion) + 1,8 (2ème diffusion) + 0,9 (co-production)

Canal Plus: 3,6 (diffusion & catch up) + 0,4 (Ciné +)

Tax shelter belge: 6

Wallimages: 0,036

Nexus Factory (Belgique): 0,76

Okko Production (Tchèque, co-producteur): 0,79

Ouille Productions (Christian Clavier): 0,1

Placement de produits: 0,5

Source: cinefinances.info

Jamal Henni