BFM Business

Les Français retrouvent le chemin des librairies et achètent de nouveau des livres

Les Français ont lu pendant le confinement mais les ventes de livres ont plongé (photo d'illustration)

Les Français ont lu pendant le confinement mais les ventes de livres ont plongé (photo d'illustration) - CC

En volume, les ventes de livres ont bondi de 178% lors de la première semaine de déconfinement par rapport aux sept jours précédents. Mais la profession reste pessimiste.

Une véritable soif de lecture. Au sortir du confinement, les Français se sont jetés sur les librairies qui ont rouvert leurs portes. Selon une étude de l'institut GfK pour le magazine professionnel Livres Hebdo, les ventes de livres ont en effet progressé de 233% en valeur et de 178% en volume sur la semaine du 11 au 17 mai par rapport à la semaine précédente et de 2,7% en valeur et de 6,8% en volume par rapport à la même période de 2019. 

De quoi donner un peu de baume au coeur à un secteur qui a particulièrement souffert pendant l'épidémie. Le marché s'était contracté de plus de 60% en nombre d'exemplaires vendus et en valeur les deux premières semaines de mai. A fin avril, d'après les données de l'Observatoire de la librairie (panel représentatif de 255 librairies), l'activité globale des librairies avait chuté de 93,5% en comparaison avec la même période en 2019.

La fermeture complète des librairies durant deux mois a entraîné, pour celles-ci, une perte de la quasi-totalité de leur chiffre d’affaires et de plus de 80% pour les maisons d’édition. Et il sera impossible de rattraper le manque à gagner.

Plan de soutien en préparation

"A la levée du confinement, l'activité ne redémarrera sans doute que très progressivement et l'année 2020, pourtant bien partie, s'annonce exécrable, au-delà même de la période de fermeture imposée", souligne le syndicat de la librairie française (SLF).

Les professionnels craignent une baisse de leur chiffre d'affaires de 20% à 40% sur l'année, selon un sondage du Syndicat national de l'édition.

Le ministre de la Culture, Franck Riester a annoncé vendredi sur son compte Twitter qu'il travaillait avec le ministre de l'Économie Bruno Le Maire "à un plan de soutien de la chaîne du livre en concertation avec l'ensemble des professionnels de la filière". Il a promis des mesures "à la fin de la semaine".

Olivier Chicheportiche avec AFP