BFM Business

Le secteur culturel a doublé ses effectifs en 30 ans

Affiches du festival de théâtre "off" d'Avignon

Affiches du festival de théâtre "off" d'Avignon - BFM Business

L'effectif des professions culturelles a été multiplié par 2,3 entre 1982 et 2013, mais semble aujourd'hui plafonner.

Employant 580.000 personnes, les professions culturelles représentent 2,5% de la population active occupée, selon les derniers chiffres de l'Insee. Ce nombre a plus que doublé depuis 1982, où les professions culturelles employaient seulement 250.000 personnes. Une croissance bien plus rapide que celle de la population active ayant un emploi, qui a cru de seulement 20% sur la période.

L'effectif qui a connu la plus forte progression (cf. ci-dessous) est celui des comédiens et danseurs, qui ont plus que quintuplé. Les professeurs d'art ont triplé. De leur côté, les journalistes, les plasticiens, les stylistes décorateurs, les musiciens et chanteurs ont plus que doublé.

Précarité

L'emploi culturel a une autre caractéristique: il est plus précaire. En effet, 35% sont indépendants, c'est-à-dire non salariés, contre 11% pour l'ensemble de la population active occupée. Et parmi les salariés, près de la moitié (44%) est sous contrat temporaire (CDD ou autre), contre 33% pour l'ensemble des salariés. C'est trois fois plus qu'en 1982...

C'est aussi une population bien plus diplômée: 45% ont un bac +3 ou mieux, contre 21% pour l'ensemble de la population active occupée. Les bac +3 représentent même 86% des architectes, 72% des traducteurs, 65% des journalistes, 60% des auteurs...

Les emplois plafonnent

Toutefois, cette croissance semble avoir atteint un palier. En effet, un autre indicateur, après avoir fortement progressé, décline. Il s'agit de l'effectif total des entreprises du secteur culturel. Entre 2011 et 2015, il a décliné de 80.000 personnes, pour tomber à 597.475, indique une récente étude du ministère de la Culture. Cela est notamment dû aux entreprises de presse et d'édition qui ont perdu 46.000 emplois sur la période, soit quasiment un tiers du total. L'audiovisuel et les agences publicité ont aussi perdu 20.000 emplois en quatre ans.

Effectif des professions culturelles

Architectes
1990: 33.900* 2013: 51.490

Professions de l'audiovisuel et du spectacle
1982: 63.800 2013: 184.175

dont artistes dramatiques et danseurs
1982: 6.800 2013: 35.579

Professions des arts visuels et des métiers d'art
1982: 71.800 2013: 188.369

dont photographes
1990: 13.000* 2013: 19.547

dont artistes plasticiens
1982: 14.500 2013: 31.102

Profession de la documentation et de la conservation
1982: 14.200 2013: 25.798

Professions littéraires
1982: 27.400 2013: 80.441

dont journalistes
1982: 20.600 2013: 45.763

Professeurs d'art
1982: 16.600 2013: 49.224

Source: Insee (recensement 1982, enquêtes emploi 2012 à 2014)
*la catégorie n'existait pas en 1982