BFM Business

Le rachat du Nouvel Obs par les propriétaires du Monde validé

Matthieu Pigasse, Pierre Bergé et Xavier Niel deviendront bien les nouveaux patrons du Nouvel Observateur.

Matthieu Pigasse, Pierre Bergé et Xavier Niel deviendront bien les nouveaux patrons du Nouvel Observateur. - -

Les trois propriétaires du quotidien national, Matthieu Pigasse, Xavier Niel et Pierre Bergé, vont pouvoir racheter l'hebdomadaire, a annoncé l'Autorité de la concurrence, ce jeudi 5 juin.

Le trio "BNP", Pierre Bergé, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, va devenir actionnaire majoritaire du Nouvel Observateur, en rachetant 65% des parts. L'Autorité de la concurrence a validé le rachat annoncé en janvier, ce jeudi 5 juin, dans un communiqué.

Selon l'Autorité, l'opération "n'était pas susceptible de porter atteinte à la concurrence dans la mesure où les parts de marché cumulées des parties restent limitées sur tous les marchés de la presse magazine", précise le communiqué.

Claude Perdriel soutient le rachat, la direction démissionne

Le reste des parts restera détenu par le fondateur de l'hebdomadaire, Claude Perdriel, 87 ans. Selon lui, l'hebdomadaire, qui tire à 500.000 exemplaires et a perdu environ 7 millions d'euros en 2013, sera légèrement bénéficiaire en 2014.

Alors qu'il cherchait un partenaire, il avait mentionné Xavier Niel, et estimait qu'un rapprochement avec le deuxième quotidien national français "aurait du sens". Il avait d'ailleurs essayé lui-même de prendre le contrôle du Monde en 2010. Les rédactions du quotidien avaient alors préféré l'offre du trio Bergé-Niel-Pigasse.

En mars, Nathalie Collin, directrice générale du Nouvbel Observateur, et Laurent Joffrin, directeur de la rédaction, ont annoncé qu'ils quittaient leur poste. Leur démission prendra effet "à la réalisation de l'opération d'acquisition du Nouvel Observateur". Laurent Joffrin continuera de collaborer avec l'hebdomadaire en tant qu'éditorialiste.

J.S avec AFP