BFM Business

La téléréalité s'attaque aux enfants

Sur Channel 4, "The secret life of 4 years olds" a rencontré un franc succès.

Sur Channel 4, "The secret life of 4 years olds" a rencontré un franc succès. - Capture d'écran Channel 4

M6 et TF1 vont lancer de nouveaux programmes de téléréalité à la rentrée, tournés dans des écoles, de la maternelle au collège. Des émissions dans lesquelles on observera le quotidien d'enfant dès 4 ans.

C'est votre rentrée? C'est aussi celle des chaînes de télévision. Comme chaque année, beaucoup de nouveautés devraient déferler sur vos écrans, avec une grande tendance qui se dégage: les émissions de téléréalité sur le thème de l'école et de l'éducation. Une mode venue d'Angleterre qui va bientôt envahir le PAF.

Vous pensiez sans doute ne jamais voir des maternelles filmées comme la maison de Secret Story, et pourtant. TF1 compte faire l'événement avec "la vie secrète des enfants de 4 ans", directement adapté d'un programme diffusé sur Channel 4, et qui a reçu un franc succès : "The secret life of 4 years olds".

A mi-chemin entre documentaire et téléréalité, l'émission nous plonge en immersion dans une classe de maternelles, grâce à des techniques qui se veulent le moins intrusives possibles: les enfants seront équipés de micros et des caméras automatiques seront positionnées dans toutes les pièces.

Sous l'œil de deux psychologues, nous allons écouter toutes les conversations et ausculter le comportement social des jeunes enfants. Une sorte d'observation mi-scientifique, mi-divertissante d'enfants filmés comme des rats de laboratoire.

M6 intègre les collèges

M6, qui avait déjà renvoyé des ados dans un pensionnat à la mode des années 50 dans "Le pensionnat de Chavagnes", n'est pas en reste. La chaîne lance cette fois, "Retour au service militaire", une émission où des jeunes revivront les joies de la conscription dans une place forte au cœur des Ardennes, à la frontière belge.

M6 travaille également sur un programme d'immersion dans un collège, adapté de programmes britanniques tels que School ou Educating , cette fois, dans lequel 70 caméras installées dans les couloirs, les classes et la cour de récréation filmeront toute la vie de l'établissement pendant cinq semaines. Un collège de Châteauroux serait sur les rangs. Une dizaine d'épisode sont prévus.

Quant aux profs, élèves et chefs d'établissements, si cela se passe comme en Angleterre, ils devraient être ravis. Selon Télérama, "En général méfiant au début du tournage, le personnel de l’école (filmée dans Educating, ndlr) juge à la fin que l’émission est le meilleur reflet de la réalité de leur métier que la télé ait jamais donné. Ils se sentent à nouveau fiers de l’exercer".

Simon Tenenbaum, édité par N.G.