BFM Business

La Fnac s'implante au Qatar

La Fnac implante sa marque au Qatar via un contrat de franchise.

La Fnac implante sa marque au Qatar via un contrat de franchise. - -

L'enseigne de distribution culturelle a annoncé ce 13 octobre avoir signé un accord de franchise pour installer un premier magasin au Qatar. Ouverture prévue en 2014, avant quatre autres sur cinq ans.

La Fnac compte sur le Qatar pour renouer avec les profits. L'enseigne nouvellement introduite en Bourse s'essaie à la franchise. Elle a annoncé ce dimanche 13 octobre avoir signé un accord pour prêter son nom et ses process à cinq magasins qui vont ouvrir dans l'émirat, dont le premier dès 2014.

La filiale de Kering (ex-PPR) a noué un partenariat avec Darwish Holding, qu'elle qualifie de "pionnier dans la grande distribution et la vente au détail au Moyen-Orient" pour ouvrir un premier magasin dans un centre commercial de Doha. La Fnac "a pour objectif d'ouvrir quatre magasins au Qatar dans les cinq prochaines années", précise le communiqué du groupe.

La franchise: un développement à bas coût

La Fnac investit ainsi pour la première fois au Moyen-Orient. Une première aussi que ce mode de développement: elle choisit la franchise, pour la deuxième fois seulement après une initiative similaire au Maroc.

"Cette implantation démontre une nouvelle fois toute la pertinence pour la Fnac du mode de développement en franchise, qui lui permet de saisir rapidement des opportunités de croissance en s'adossant au savoir-faire d'acteurs référents", déclare le PDG de la Fnac, Alexandre Bompard.

Mais surtout, ce modèle, moins coûteux que l'ouverture de magasins en propre, est particulièrement adapté à l'enseigne qui a lancé un vaste plan d'économies sur plusieurs années. L'ouverture d'autres franchises est d'ailleurs prévue d'ici la fin de l'année, Mais en France cette fois, "dans des villes moyennes", indique un porte-parole de la Fnac à l'AFP.

N.G. avec agences