BFM Business

Je fais 120 vols par an, voici mes astuces pour voyager pas cher en business

-

- - -

Consultant et blogueur spécialisé dans le transport aérien, Julien prend en moyenne un avion tous les 3 jours. Et toujours en business ou en first. Il nous explique comment il s'y prend pour voler pas cher avec le maximum de confort.

Je suis ce qu'on appelle un voyageur fréquent. En 2016, j'ai effectué 120 vols. Pour vous donner un ordre de grandeur, chaque année j’ai déjà parcouru près de 150.000 miles (241.400 km) soit l’équivalent de six fois le tour de la Terre. Ces voyages à répétition me font passer 300 heures par an au-dessus des nuages. J’ai ainsi calculé que je passe l’équivalent de deux semaines entières à user mes jeans sur les sièges des compagnies aériennes.

Des vols que j'effectue dans le cadre de mon travail de consultant spécialisé dans les programmes de fidélité pour les compagnies aériennes et l'hôtellerie mais aussi pour mes loisirs. Je suis un passionné de l'aérien et c'est pour cela que j'ai lancé il y a quelques années le site spécialisé Tyler Birth. J'y partage des expériences, des bons plans et des trucs et astuces divers.

Habitué des classes "first" et "business", je considère qu’il est bien plus plaisant de parcourir le globe, une flûte de champagne à la main. Mais ces voyages premium ne tombent pas du ciel. Autant le dire tout de suite, voyager en classe affaires au tarif de l'éco, c’est quasiment impossible. Il n'y a pas de recette miracle. En revanche, il est possible d'utiliser les outils pour voyager à moindre frais en maximisant le confort. 

Paris-Bangkok pour 680 euros en business

Un exemple: je viens de me rendre en Thaïlande. J'ai volé en business et je n'ai payé que 680 euros. J'ai évidemment utilisé quelques miles mais pas seulement. Pour me rendre à Bangkok j'ai pris quatre vols:

-Paris-Istanbul sur Turkish Airlines

-Istanbul-Le Caire sur Turkish Airlines

-Le Caire-Dubaï sur Emirates

-Et enfin, Dubaï-Bangkok sur Emirates

J'étais en business dans chacun des avions que j’ai pris. Le tout pour un tarif plus de quatre fois inférieur à un vol direct dans la même classe. Il faut en effet compter aux alentours de 3.000 euros l'aller-retour sur un Paris-Bangkok avec Thai Airways. Alors bien entendu, mon voyage a duré 48 heures, soit quatre fois plus de temps que le vol direct. C'est une question de choix. La plupart des passagers qui prennent l’avion veulent arriver le plus vite possible à destination. Pour moi, ce qui prime c’est l’articulation confort, escale et budget.

Comment je m'y prends pour obtenir des tarifs aussi intéressants? J'y consacre beaucoup de temps! L'univers du voyage fréquent est très documenté sur internet. Le site le plus couru est Flyertalk. Il a été créé en 1998 pour permettre aux voyageurs fréquents de partager leurs bons plans sur des forums de discussion. Il compte aujourd'hui des dizaines de milliers de membres. Des passionnés qui partagent leurs découvertes comme par exemple: "Tiens j'ai trouvé un Paris-Le Caire en business pas cher." Il faut donc arpenter ces forums ou suivre les blogs spécialisés comme le mien sur lequel on partage ce type d'informations.

Les bons plans peuvent venir directement des sites des compagnies aériennes ou parfois d'agences de voyages. Il faut être en permanence à l'affût. Il y a quelques mois par exemple, j'ai vu qu'Expedia proposait un vol pour Bangkok en business pour 780 euros l'aller-retour. Une affaire! Sauf qu'il s'agissait de la version norvégienne d’Expedia. Il fallait donc aller sur le site Expedia.no, payer en couronne norvégienne et le vol était au départ d'Oslo. C'est le prix à payer pour les bons plans. Cela ne peut jamais s'improviser.

Propos recueillis par Frédéric Bianchi