BFM Business

Foot: les bénéfices de la fédération française en chute

Le match France-Espagne a rapporté à la FFF 4,9 millions d'euros

Le match France-Espagne a rapporté à la FFF 4,9 millions d'euros - -

La FFF a engrangé 200.000 euros de bénéfice net sur la saison close mi-2013, contre 900.000 euros la saison précédente.

La Fédération française de football (FFF) a enregistré un bénéfice net pour la saison 2012/13 (juillet 2012 à fin juin 2013) de 200.000 euros, divisé par plus de quatre par rapport à 2011/12 (900.000 euros), a annoncé son trésorier, Denis Trossat, samedi 14 décembre lors de l'assemblée fédérale de fin d'année.

Il s'agit du troisième résultat net positif consécutif (après 500.000 euros en 2010/11 et 900.000 euros en 2011/12), a précisé Denis Trossat, relevant comme faits marquants "la refonte des barèmes des primes de résultat" attribuées aux joueurs de l'équipe de France, avec une économie pour la FFF de 5,2 millions d'euros, et les 3,8 millions d'euros versés dans le cadre des emplois d'avenir contractés par la Fédération.

Travaux à Clairefontaine

La recette liée au match France-Espagne, comptant pour les qualifications au Mondial-2014 a été "la meilleure de tous les temps", atteignant 4,9 millions d'euros, a souligné le trésorier de la FFF. Le budget s'est élevé à 208,5 millions d'euros.

"On a un exercice maîtrisé, avec un résultat d'exploitation positif et un résultat net positif. La situation financière est saine, elle permet de lancer des travaux à Clairefontaine dans l'optique de l'Euro-2016", a conclu Denis Trossat.

Le trésorier a également mis en avant les "perspectives positives avec la participation au Mondial-2014 et à l'Euro-2016 et, en plus-value, l'organisation de cet Euro".

J. H. avec AFP