BFM Business

En panne d'audience, France 2 se sépare de son directeur exécutif

En raisons de "divergences sur la stratégie", la chaîne a annoncé le départ de Vincent Meslet à compter de ce mercredi. Le tout dans un contexte d'audiences en berne.

France 2 a annoncé ce mercredi 5 octobre le départ de son directeur exécutif, Vincent Meslet, en raison de "divergences sur la stratégie", alors que l'audience de la chaîne a atteint un plus bas historique en septembre.

"D"un commun accord, Delphine Ernotte Cunci et Vincent Meslet mettent fin à leur collaboration en raison de divergences sur la stratégie. Caroline Got assure l'intérim de la direction exécutive de France 2 à compter de ce jour", écrit le groupe audiovisuel public dans un communiqué.

A l'origine du lancement de Plus belle la vie

Professionnel réputé, Vincent Meslet a fait quasiment toute sa carrière à France Télévisions, où, en tant que directeur des programmes de France 3, il lança notamment Plus belle la vie et Ce soir ou jamais! Ecarté par Rémy Pflimlin, il était alors devenu en 2011 directeur éditorial d'Arte, et avait fait remonter les audiences de la chaîne culturelle.

En 2015, Il avait formé un ticket avec Nathalie Collin pour postuler à la tête de France Télévisions. Une fois Delphine Ernotte choisie, il l’avait rejointe comme patron de France 2. Son départ pourrait s’expliquer par les audiences faibles des nouvelles émissions lancées à la rentrée par la Deux, notamment l’après midi.

L'audience moyenne de France 2 est tombée à 12,5% en septembre (-1,9 point sur un an), son plus mauvais score historique, d'après les données de Médiamétrie.

Y.D. avec J.H. et AFP