BFM Business

Combien cela coûte d’être un super-héros?

Etre Iron Man coûterait plus de dix milliards de dollars, un train de vie au-dessus des moyens de Tony Stark.

Etre Iron Man coûterait plus de dix milliards de dollars, un train de vie au-dessus des moyens de Tony Stark. - -

Armure high-tech, employés impeccables, et véhicules futuristes, les super-héros ont un équipement qui fait rêver de nombreux fans. Mais pour financer tout cela, mieux vaut être milliardaire.

Ce jeudi 18 juillet s'ouvre le Comic-Con en Californie, LE grand rendez-vous annuel des fans de super-héros. L’engouement ne se dément pas. Sur internet, de nombreuses études tentent d'estimer le coût "réel" de ces personnages hors du commun. Et la facture dépasse elle aussi l'entendement.

682 millions de dollars pour être Batman

Pas facile tous les jours, la vie de super-héros. Se battre contre des monstres, surmonter un traumatisme d'enfance qui vous pousse à porter à vie un costume de chauve-souris. Et puis il y a les frais de fonctionnement.

Prenez Batman, selon l'estimation de Moneysupermarket - un comparateur de prix britannique -, la facture s'élèverait à 682 millions de dollars, soit 520 millions d’euros. Côté technologie, il faut compter, entre autres, un costume high-tech estimé à plus d'un million de dollars, et une batmobile à 18 millions.

A ces dépenses d’équipement, il faut ajouter le salaire du majordome Alfred, et des frais de formation pour devenir à la fois ingénieur génial et soldat d'élite. Une goutte d'eau pour Batman, dont la fortune est estimée à 6,9 milliards de dollars, selon le classement Forbes des personnages de fiction.

Iron Man, un milliardaire bling-bling

Autre super-héros milliardaire, avec une fortune estimée à 9,3 milliards de dollars, Tony Stark, alias Iron Man, mène aussi un train de vie plutôt dépensier, et légèrement au-dessus de ses moyens. En plus d'un style très bling bling, avec villa à Malibu et voitures de sport à gogo, son armure rutilante est estimée à plus d'un milliard de dollars.

Avec des bottes équipées de propulseurs, un casque qui projette des hologrammes et bien sûr le réacteur intégré à l'armure et qui la fait fonctionner, c’est en quelque sorte la boîte de conserve la plus chère du monde.

Anthony Morel