BFM Business

Cette entreprise londonienne propose des congés "gueule de bois" à ses salariés

Les employés sont autorisés à prendre quatre jours de congés de ce type

Les employés sont autorisés à prendre quatre jours de congés de ce type - CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Grâce à ce dispositif, les employés de cette start-up spécialisée dans l'industrie musicale peuvent participer aux concerts pour découvrir les artistes en live, et ainsi développer leur business.

Au lendemain d’une soirée trop arrosée, assumer une journée de travail peut se révéler une épreuve insurmontable. En effet, le manque de sommeil doublé du terrible mal de tête nuisent souvent à la productivité de l’employé qui ne pense qu’à retrouver son lit.

Installée à Londres, Dice, une entreprise britannique à l’origine d’une application de billetterie musicale, a trouvé la solution pour contourner ce problème: proposer des congés dits "gueule de bois".

Quatre jours de congés autorisés

Ce nouveau dispositif permet aux employés de s’imprégner de la "culture de l’entreprise" en découvrant les musiques en live lors de concerts ou festivals et de négocier des contrats sans craindre la "gueule de bois" du lendemain.

"Toute notre équipe vit pour la musique et certaines des meilleures offres de l’industrie se font après un concert. Nous faisons confiance et voulons que les gens soient ouverts s’ils vont voir de la musique en live. Pas besoin de faire semblant d’être malade", explique Phil Hutcheon, fondateur de l’entreprise, au journal Evening Standard.

Chaque employé est autorisé à prendre quatre jours de congés par an en cas de soirée trop arrosée. Pour ce faire, il lui suffit d’envoyer un message à son patron via l’application WhatsApp en utilisant les émojis "bière", "musique" et "malade". Un système qui selon Phil Hutcheon permet d’assurer la transparence totale au sein de l’entreprise.

P.L