BFM Business

Balenciaga a un nouveau patron

Balenciaga change de patron

Balenciaga change de patron - Gabriel Olsen - GETTY - AFP

Kering vient de nommer Cédric Charbit à la direction générale de sa filiale. Ce dernier était jusqu'alors vice-président exécutif en charge des produits et de la communication de Saint Laurent.

Le mercato continue chez les marques de mode. Le groupe de luxe Kering a annoncé lundi l'arrivée d'un nouveau directeur général pour sa maison Balenciaga, Cédric Charbit, qui va remplacer fin novembre Isabelle Guichot à la tête de la marque depuis neuf ans.

Kering détient une vingtaine de marques dont Gucci, Saint Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga, Boucheron, Alexandra McQueen ou encore Puma.

Cédric Charbit, 39 ans, officiait depuis mai dernier au poste de vice-président exécutif en charge des produits et de la communication de Saint Laurent. Il a précédemment occupé différentes fonctions au sein du groupe Printemps et de la marque Pucci, avant de rejoindre Yves Saint Laurent en 2012. "En tant que directeur général de Balenciaga, sa mission sera d'accompagner le développement de la maison et d'accélérer son développement international", est-il précisé.

Le DA de Vetement recruté

"À la tête de la maison Balenciaga durant neuf années, Isabelle Guichot a apporté une contribution essentielle à sa croissance et à son rayonnement international. Elle sera appelée à prendre, au sein du groupe Kering, de nouvelles fonctions qui seront annoncées ultérieurement", indique le communiqué.

Sous la présidence d'Isabelle Guichot, Balenciaga a notamment désigné en octobre 2015 le Géorgien Demna Gvasalia comme nouveau directeur artistique, qui a succédé à Alexander Wang et a apporté sa touche sportswear aux collections. Lui-même prenait le relais de Nicolas Ghesquière, dont la fin de la collaboration avec la maison fût assez houleuse. Demna Gvasalia est également à la tête du label Vetements (sans accent circonflexe, NDLR).

Balenciaga a été fondée en 1919 par Cristobal Balenciaga, puis s'est établie à Paris en 1936. La marque, propriété de Kering depuis 2001, possède un réseau de 103 magasins et sa boutique en ligne est accessible dans 95 pays, selon les données du rapport annuel 2015 du groupe Kering. En juin dernier, la maison a présenté son tout premier défilé homme.

N.G. avec AFP