BFM Business

À Paris, les hôteliers draguent les Parisiens pour compenser le manque de touristes

Remplir les tables n'est pas anecdotique: certains hôtels génèrent 50% de leur chiffre d'affaires avec la restauration.

Remplir les tables n'est pas anecdotique: certains hôtels génèrent 50% de leur chiffre d'affaires avec la restauration. - Crown Plaza

En attendant que les touristes reviennent, les hôteliers prennent des initiatives pour remplir leurs chambres et restaurants, en comptant sur les Parisiens. Ce dimanche, ils lancent l'opération "tous les parisiens à l'hôtel" avec des apéro et des brunchs à moitié prix.

Les hôtels parisiens subissent de plein fouet la baisse du tourisme consécutive aux attentats. Pour relancer leur activité les professionnels ont décidé de miser sur les Parisiens. 

Ce dimanche 6 novembre, une sélection de 4 et 5 étoiles de prestige lancent l'opération "tous les Parisiens à l'hôtel". Ces hôtels de luxe, parmi lesquels le Normandy, le Crowne Plaza, les Marriott et Hilton, comptent ainsi proposer l'apéritif et le brunch à moitié prix. Une offre spécialement dédiée aux habitants de la capitale.

Une approche qui n'a rien d'anecdotique. Dans certains établissements, comme au Mama Shelter, dans le 20ème arrondissement de la capitale, la moitié du chiffre d'affaires est réalisé par la restauration. Les hôteliers espèrent même qu'une fois sur place, ces clients voisins finiront la soirée dans les étages.

S'offrir une parenthèse sans partir

L'idée est lancée par les professionnels de l'hôtellerie victimes d'une chute de fréquentation de l'ordre de 10% depuis le début de l'année. Et occuper davantage les bars et les tables, à défaut des chambres, n'est pas anecdotique: dans certains établissements, la moitié du chiffre d'affaires est réalisée par la restauration.

L'autre bouée de sauvetage lancée par les hôteliers, c'est la tendance du staycation, contraction de "stay" (rester) et vacation (vacances). L'idée est de s'offrir une parenthèse sans vraiment partir. Pourquoi ne pas pousser la porte de cet hôtel de charme juste à côté de la maison et se sentir le temps d'une soirée ou d'un week-end un touriste dans sa ville. Et là encore, les hôtels haut de gamme draguent les Parisiens. Sébastien Bazin, le patron d'AccorHotels y réfléchissait depuis déjà plusieurs années.

Son groupe propose ainsi des prix réduits pour le soir même. Quelques start-up ont pris place sur ce créneau porteur, à l'instar de Staycation.fr. Le site Dayuse.com va même plus loin en proposant de passer la journée dans des hôtels 5 étoiles pour profiter de la piscine et se déconnecter quelques heures de son quotidien. Le tout, à -75%.

Hélène Cornet, édité par N.G.