BFM Business

Voici à quoi pourrait ressembler le gratte-ciel le plus long du monde

L'immeuble est en forme de U inversé.

L'immeuble est en forme de U inversé. - Oiio

Un architecte grec, basé à New York, a imaginé un bâtiment au design insolite. Il est en forme de U inversé. Mesurant 1.219 mètres, ce gratte-ciel ne serait pas le plus haut mais le plus long du monde.

Pour l'instant, ce n'est qu'un projet dans la tête de son concepteur, l'architecte grec Ioannis Oikonomou, mais "Big Bend", par sa forme insolite, fascine déjà. Ce gratte-ciel ressemble à un U inversé. Ce qui lui permettrait de battre le record du monde de longueur pour un immeuble. Avec ses 1.219 mètres, il serait loin devant le détenteur du titre, le Burj Khalifa de Dubaï qui culmine à 828 mètres. Du fait de sa forme, s'il est construit un jour, il serait ainsi le plus long mais pas le plus haut.

Ce gratte-ciel est une réponse de l'architecte et son cabinet Oiio au défi du logement à New York. Compte tenu du prix du foncier, les promoteurs cherchent à loger un maximum de personnes en occupant le moins de surface au sol possible. C'est le seul moyen pour éviter que le prix des appartements ne s'envolent.

Un ascenseur se déplaçant verticalement et horizontalement

"Big Bend", avec ses deux piliers très étroits au sol, répond donc à cette problématique, affirme le cabinet Oiio, même s'il ne chiffre pas le prix des appartements dans cette gigantesque arche. Sachant que le cabinet situe, sur ses plans, son gratte-ciel près de la 57ème rue, au pied de Central Park, les prix atteindront surement des sommets.

D'autant plus que les architectes comptent créer un nouveau genre d'ascenseur. Ils ont travaillé sur un engin qui bouge verticalement et horizontalement. L'ascenseur pourrait donc passer dans la courbe de l'arche.

"Big Bend" est un projet donc et rien ne dit qu'il sera construit un jour. Pour autant, ce gratte-ciel a des chances de voir le jour. En effet, selon CNN, Ioannis Oikonomou a envoyé ses plans à différents promoteurs et il est à la recherche d'investisseurs.

-
- © -
Diane Lacaze